Petit vent de panique au sein de l’Administration à Rodrigues avec l’arrivée du Baltic Sea avec à son bord la dépouille d’un marin chinois.

Le porte-conteneur Baltic Sea était immobilisé au large de Port-Mathurin depuis 5 h du matin. Le remorqueur de service appartenant à la Mauritius Marine Authority a quitté le port pour ramener la dépouille alors que le navire-cargo devait reprendre la mer peu après pour attendre au nord de l’île.

Les autorités à Rodrigues ont initialement hésité à prendre possession de la dépouille en l’absence de détails sur cette affaire. Une équipe d’enquêteurs de la police devait être dépêchée sur les quais pour les besoins d’enquête alors qu’une autopsie devait être pratiquée à l’hôpital de Crève-Coeur en vue de déterminer les causes de ce décès.