Les athlètes du comité régional d’athlétisme de Rodrigues ont frappé un gros coup lors des finales du National Youth Games, disputées il y a un peu plus d’une semaine, au stade Maryse Justin, à Réduit. Les jeunes Rodriguais ont, en effet, décroché 22 médailles d’or avec, qui plus est, un record national minimes filles au relais 4X100m. Les Joanne Anthony, Anne Loa Léopold, Stacy Auckbar et Emma Genave ont arrêté le chrono à 52:23, alors que l’ancien record était de 52:91. Sans compter que Claudia Bernard s’est offert le titre de meilleure cadette après une performance de 14 :96 réalisée au 100m haies.
Le secrétaire du comité régional, également entraîneur, Daniel André, s’est dit satisfait des résultats enregistrés à ces Jeux et ce, même s’il considère qu’il n’y a pas vraiment eu de grosses performances à l’exception de Claudia Bernard, d’Anne Loa Léopold ou encore de Claudarel Louis.  » La cerise sur le gâteau aura été sans conteste ce record national minime. Nous sommes aussi contents de voir qu’Adrien Gaspard est sur la bonne voie, lui qui a connu des moments difficiles avec une blessure et des problèmes personnels. Grâce à sa persévérance, il retrouve petit à petit ses bonnes sensations « , a fait remarquer Daniel André.
Ce dernier a ajouté que les athlètes et les entraîneurs étaient conviés, mercredi après-midi au stade Camp du Roi, à une cérémonie en leur honneur.  » Ce fut une rencontre très simple, mais ô combien importante. Car nous estimons primordial de saluer les efforts de ces athlètes pour arriver à ce résultat « , a-t-il indiqué. Selon Daniel André, les athlètes et entraîneurs, aussi bien que les membres du comité régional, ont aussi eu le mérite d’avoir réagi positivement face aux mauvaises performances enregistrées ces deux dernières années.  » Même la fédération s’est posée des questions sur cette absence de résultat, voire cette régression. A la fin de l’année dernière, nous avons eu une session de travail pour identifier nos failles et nos faiblesses. Nous avons revu nos structures et aussi l’approche à la préparation et cela a bien marché « , a indiqué Daniel André.
 Selon lui, le comité régional a insisté pour un meilleur suivi et aussi pour plus d’application dans le travail.  » Nous avons expliqué aux athlètes et aux entraîneurs notre vision. Nous voulions qu’ils comprennent tous comment il était très important de sortir la tête sous l’eau. Nous avons uni nos efforts et je dois dire que le travail s’est fait avec beaucoup plus de sérieux et de détermination. Si aujourd’hui nous sommes parvenus à remporter 22 médailles d’or, ce n’est certainement pas le fruit du hasard. Ces médailles sont le fruit d’un travail bien fait de la part de toute la grande famille de l’athlétisme rodriguais « , a-t-il déclaré.
Nouvelle façon de travailler
Daniel André a expliqué que le gros du travail a été fait au niveau du centre de préformation qui touche des jeunes de 13 à 15 ans.  » Et là, nous devons saluer le gros travail effectué par les entraîneurs qui ont fait du super boulot. Le centre englobe actuellement quelque 40 jeunes dont 27 du Pole Jeunes.  » Daniel André n’a d’ailleurs pas manqué de citer la belle course réalisée par la minime Stacy Auckbar qui a terminé pratiquement ex-æquo avec Jaimie Adaken au 100m. Il a ajouté que c’est chez les cadets que le plus grand nombre de médailles a été obtenu soit un total de 14.
L’entraîneur rodriguais est d’avis que la nouvelle façon de travailler a apporté un nouveau dynamisme.  » Certains délégués de la fédération présents  dans l’île ont été surpris par notre façon de travailler. Ils ont même été surpris par le nombre d’athlètes présents à nos entraînements et du fait aussi que les entraînements se faisaient par spécialité. Remporter autant de médailles à ces National Youth Games n’a donc rien de surprenant pour nous « , a-t-il fait ressortir.
Pour Daniel André, une bonne partie des cadets travaillent déjà avec pour objectif les 10es Jeux des Iles de l’océan Indien qu’organiseront Maurice en 2019.  » Il y a du gros potentiel dans ce groupe, à l’image des Anne Loa Léopold, Claudia Gaspard, Claudarel Louis ou encore Adrien Gaspard pour ne cité qu’eux. Claudia Gaspard a même déjà une expérience des Jeux après avoir été à La Réunion, l’année dernière,  où elle avait participé à la hauteur et au 100m haies « , a-t-il conclu.