• Le départ des 21 km sera donné à 15h devant le centre de jeunesse d’Anse aux Anglais en présence de diverses personnalités

Un premier avant goût d’une, des deux disciplines retenues, par le comité organisateur des Jeux des Iles de l’océan Indien (COJI) dans le cadre de la tenue des 10e Jeux, prévus du 19 au 28 juillet 2019. C’est ainsi qu’on pourrait qualifier l’organisation du semi-marathon prévue, pour samedi prochain (15h) à Port Mathurin à Rodrigues. Un véritable test grandeur nature dans le sens où cette course se déroulera sur le parcours identifié et approuvé, par les autorités concernées pour le grand rendez-vous du 26 juillet 2019.

C’est donc ce samedi, à 15h, que sera donné le départ des 21 km avec la participation d’une quinzaine de rodriguais et d’une équipe de mauricien avec entre autres,  David Carver, recordman du marathon et qui a immigré à Melbourne en Australie depuis quelques années. En revanche, celle qui avait offert à Maurice sa toute première médaille d’or aux JIOI de 2015 à La Réunion, nommément Antoinette Milazar, ne sera pas alignée sur les 21 km, mais bien sur les 10 km. Cela en raison de sa participation au tout premier championnat du Commonwealth de semi-marathon, prévu le 7 octobre prochain, à Cardiff au Pays de Galles.

Selon le président du comité régional, Azarias Baptiste, le départ de ce semi-marathon sera donné devant le centre de jeunesse d’Anse aux Anglais devant plusieurs personnalités, dont la Commissaire de la Jeunesse et des Sports, Rose de Lima Edouard, le président de l’Association mauricienne d’Athlétisme (AMA). Vivian Gungaram et quelques membres du COJI seront aussi présents pour l’occasion. Les coureurs se dirigeront ensuite à Baie Lascar, Port Mathurin, Pointe Monier, Acacia, Baie aux Huîtres avant de faire un circuit en trois fois dans les rues de Port Mathurin. L’arrivée sera jugée au stade Camp du Roi. Un 5 km et un 10 km ont été ajoutés au programme et dont le départ suivra juste après les 21 km.

Pas de rassemblement samedi matin

Azarias Baptiste a ajouté que les préparatifs vont bon train et que les inscriptions seront fermées demain. Il a annoncé l’arrivée dans l’île de l’entraîneur Jacques Ramtanon pour jeudi dont l’objectif sera de procéder au mesurage du parcours, alors que Carole Théodore, présidente de l’association des officiels, animera une session de travail de deux heures précédant le départ de ce semi-marathon qui se déroulera soit à Anse aux Anglais, soit au stade Camp du Roi.

En revanche, le rassemblement qui était prévu à l’intention des 15 présélectionnés basés dans l’île, samedi matin à Camp du Roi, a été annulé, a indiqué Azarias Baptiste. « Nous sommes en mesure de dire que l’organisation est en bonne voie. Nous avons d’ailleurs tenu à impliquer toutes les commissions concernées par le COJI Rodrigues, afin de faire de cet événement un succès », a-t-il déclaré. Il a d’ailleurs fait ressortir que c’est la commission hébergement qui a pris en charge l’hébergement de la délégation mauricienne qui sera dans l’île le week-end prochain et qu’à valeur du jour, pratiquement tous les dossiers sont en voie d’être finalisés. « Ce que je peux dire, c’est que la délégation mauricienne sera logée à Port Mathurin. »

Une reconnaissance pour Rodrigues

Le président du comité régional, Azarias Baptiste, est un homme heureux, lui qui est aussi président de la commission technique de COJI à Rodrigues. « Ce sera un grand événement pour l’athlétisme et le peuple rodriguais d’organiser ce semi-marathon dans le cadre des JIOI, l’année prochaine. C’est une grande reconnaissance de l’Association mauricienne d’Athlétisme (AMA) par rapport au travail accompli par nos membres et surtout la contribution de nos athlètes, de part leurs performances, dans la République de Maurice », a-t-il d’emblée déclaré.

Il n’a d’ailleurs pas manqué de remercier, au nom de tous ses membres et de ses athlètes, l’AMA et son président en particulier Vivian Gungaram pour cette reconnaissance et sa confiance, notamment après y avoir permis à Rodrigues d’accueillir son assemblée générale annuelle et le rassemblement des présélectionnés des JIOI. Azarias Baptiste a aussi remercié la Commission de la Jeunesse et des Sports, aussi bien que le COJI pour leur support à l’organisation de ce semi-marathon dans l’île. « Ce sera une grande fierté pour les Rodriguais d’encourager une grande athlète de l’île qu’est Antoinette, celle-là même qui avait offert à Maurice sa première médaille d’or aux JIOI de 2015 à La Réunion. Ce sera définitivement un moment très fort », a-t-il précisé.


Participation mauricienne – Six athlètes sélectionnés

L’AMA déplacera six athlètes de Maurice pour participer à la course de samedi. Ceux retenus sont David Carver, Jean-Luc Vilbrim, Prithviraj Jhugursingh, Kevin Narain, Davind Custnea et Jean-Paul Trippier. De ces six, seuls Jean-Luc Vilbrim ne sera pas aligné sur 21 km, mais bien sur 10 km, dans la mesure où il participera, en compagnie d’Antoinette Milazar et  de Marie Perrier (basée à Toulouse en France), au championnat du Commonwealth de semi-marathon le 7 octobre prochain, à Cardiff, au Pays de Galles. À noter que le président de l’AMA, Vivian Gungaram, sera du déplacement tout comme l’entraîneur Karl Paul, Nathalie Narain (team manager pour les JIOI), Jacques Ramtanon et Carole Théodore.