C’est dimanche dernier que s’est tenue, au Rodrigues College, une compétition de Shotokan karate, organisée par la Rodrigues Martial Arts Association (RMAA). Une compétition au cours de laquelle était programmé un Kata Open à l’intention d’une dizaine de participants. Un combat (kumité) par catégorie d’âges était aussi prévu, y compris un combat open remporté par Brian Raffin, ceinture marron, qui s’est imposé face à Anios Peermamode. Grâce à cette victoire, Brian Raffin a obtenu un billet d’avion pour participer, le mois prochain, à l’échange Maurice-Réunion-Angleterre.   
Le président de la Shotokan Martial Arts Federation (SMAF), Rishi Bundhoo, qui avait fait le déplacement en compagnie de son vice-président Richard Jheengoor, s’est dit satisfait de ce qu’il a vu sur place. Il dit aussi avoir beaucoup apprécié la façon de combattre de Brian Raffin. « Brian Raffin est un combattant avec un énorme potentiel. Il sera peut être amené à intégrer la sélection nationale. J’ajouterai qu’il n’y a pas que Brian puisque Rodrigues demeure un gros réservoir de talents. D’autres seront appelés à venir s’entraîner à Maurice. Comme dans les autres disciplines, les Rodriguais demeurent très puissants. Reste maintenant qu’il faut peaufiner leurs techniques », a déclaré Rishi Bundhoo.
La satisfaction était aussi de mise du côté rodriguais, notamment les entraîneurs Denis Ravina, Jean Marc Flore et Henri Ali. Ces derniers qui ont en tant que juges arbitres ont trouvé que les combats étaient de qualité. Les deux membres de la SMAF ont également animé un stage de trois jours du 9 au 11 avril. Cette session de travail s’est avérée très utile dans la mesure où  les participants ont pu mettre en pratique les nouvelles techniques. Il convient de souligner qu’un kata open mix a été exécuté par dix participants et que deux jeunes Mauriciens, nommément Adiya et Akish Aumeer,  avaient aussi fait le déplacement. Adiya Aumeer a remporté le kata, alors qu’Akish Aumeer a, lui, terminé deuxième devant Brian Raffin.
A noter qu’hormis le combat open, d’autres rencontres étaient prévues dans diverses catégories d’âges notamment pour les filles de 7 à 10 ans, garçons de 11 à 13 ans, garçons  de 14 à 17 ans, junior filles de plus de 17 ans et senior garçons de plus de 18 ans. Les différents vainqueurs sont Alysia Valeran (7-10 ans), Romain Faure (11-13 ans), Anthony Adrien (14-17 ans), Emilie Debaize (+17 ans).