L’épidémie de rougeole est toujours présente à Maurice. Au mardi 26 juin dernier, 362 cas de rougeole ont été confirmés par les laboratoires. Les campagnes de sensibilisation et de vaccination sont toujours en cours et les Mauriciens sont priés de prendre les précautions nécessaires. La population court toujours le risque d’attraper le virus de la rougeole, selon le Dr Fazil Khodabocus, “Senior Community Physician ” au ministère de la Santé et de la Qualité de la vie.

« La rougeole est une maladie virale très contagieuse, qui se manifeste par de fortes fièvres et des rougeurs sur tout le corps. Toute personne ayant contracté le virus est priée de ne pas sortir de chez elle. Pour des cas plus compliqués, les patients sont admis à l’hôpital », dira le médecin. Selon ce dernier, après les analyses des échantillons, les laboratoires du ministère ont confirmé 362 cas de rougeole à Maurice dont 47% concernent les enfants âgés de moins de 10 ans et les 53% les personnes âgées entre 10 et 45 ans. « La meilleure protection contre la rougeole demeure la vaccination. Nous demandons aux parents de bien vérifier les carnets de vaccination de leurs enfants et de les faire vacciner au cas où ils n’auraient jamais reçu de vaccin contre la rougeole.

Par ailleurs, ceux qui ont perdu le carnet de vaccination de leurs enfants sont priés de se rendre dans un dispensaire pour procéder à la vaccination », précise le Dr Fazil Khodabocus. Le climat actuel, qui est froid et sec, est favorable à la propagation des virus. D’où la nécessité de redoubler de vigilance et de prendre les précautions nécessaires pour ne pas attraper le virus de la rougeole. Et le Dr Fazil Khodabocus de soutenir que le virus n’est pas seulement présent dans la région de Port-Louis, mais dans les Plaines-Wilhems et partout à travers le pays.