Le XV de Maurice entre de plain-pied dans l’Africa Cup 1C ce dimanche au Botswana lorsqu’il sera face au Cameroun. Un match où les protégés du duo Julien Blazy-Daniel Maigrot auront une belle carte à jouer pour la suite.
Vingt-quatre joueurs ont été retenus pour cette Africa Cup 1C, prévue du 22 au 28 courant à Gaborone. Cette compétition a un cachet particulier avec une possible promotion en 1B, mais compte aussi pour le premier tour des qualifications des prochains championnats du monde de rugby en 2015 en Angleterre.
Pour cette Africa Cup 1C, le duo Blazy-Maigrot a constitué une équipe composée d’anciens et de nouveaux joueurs. Parmi les expérimentés on retrouve Bruno Bax, Jérôme Ferrat, Nicholas Dupavillon. Ces derniers faisaient partie, avec justement Daniel Maigrot, de l’équipe championne d’Afrique de la zone sud en Tanzanie en août 2005 et championne d’Afrique interzones (Nord-Sud) face au Burkina Faso en décembre de la même année au stade George V.
Outre la rencontre face au Cameroun, Maurice aura deux autres matches à jouer, face à la Zambie (25 juillet) et au Nigeria (28 juillet). « Nos adversaires sont assez costauds, mais nous avons un bon groupe avec quelques joueurs expérimentés qui ont joué dans différentes compétitions, que ce soit au niveau continental ou de l’océan Indien », déclare Julien Blazy, également directeur technique national.
La sélection a été constituée samedi à l’issue d’une rencontre entre les présélectionnés. Au départ, un groupe de quarante joueurs avait été arrêté. « Ce n’était pas facile de faire une sélection de vingt-quatre joueurs lorsque vous en avez une quarantaine. Mais c’est la règle du jeu. On a dû passer par cette étape cruciale », fait ressortir Julien Blazy.
Ce dernier se dit confiant que le XV de Maurice réalisera une belle prestation dans cette compétition et pourrait même la remporter. « Nous allons avec l’ambition de décrocher une promotion en 1B. Nous avons un groupe qui peut atteindre cet objectif. »
L’équipe aura une dernière séance d’entraînement ce soir (18h30) au Centre national technique François-Blaquart à Réduit. Soulignons que la délégation met le cap sur le Botswana via Johannesburg vendredi matin.