La Mauritius Revenue Authority (MRA) a saisi 150 g de drogues synthétiques d’une valeur de Rs 2 250 000 ce vendredi 15 juin dans un entrepôt à Mer Rouge.

Le colis, importé par une habitante de Terre Rouge, est arrivé dans un conteneur à bord du navire Maersk Santana en provenance de Chine. C’est d’ailleurs la Customs Anti-Narcotics Section (CANS) de la MRA qui a ciblé cet envoi suspect sur une base d’indicateurs de risque, à savoir le profilage.

Durant l’inspection du paquet, composé de 63 colis de pièces détachées de motocyclette, une boîte contenant des amortisseurs a été trouvée. Cette boîte contenait une bouteille isotherme en aluminium non déclarée ayant un poids anormal. Le chien renifleur, prénommé ‘Otto’ a par la suite réagi positivement au contenu du flacon.

Le flacon a été ouvert et un sachet transparent contenant une poudre brunâtre soupçonnée d’être une drogue dangereuse a été trouvé. Un test a alors été effectué sur la poudre qui s’est révélée être de la drogue synthétique. Les pièces à conviction ont ainsi été remises à l’ADSU pour les besoins d’une enquête.