Le nouveau coup de poker qu’a tenté de jouer le ministre des Affaires étrangères, Vishnu Lutchmeenaraidoo, à l’Assemblée nationale, en prélude à son interrogatoire Under Warning, ce matin, à l’Independent Commission Against Corruption (ICAC) a été déjoué par la majorité gouvernementale. En effet, il voulait intervenir dans les débats sur le projet de loi concernant le Disaster Management, inscrit au nom du ministre de l’Environnement, Alain Wong.
Cette initiative de dernière minute du ministre Lutchmeenaraidoo devait constituer un embarras politique pour le gouvernement. En fin parlementaire et avec une parfaite maîtrise des Standing Orders, le Leader of the House, sir Anerood Jugnauth, devait régler le problème. Il a réclamé l’ajournement des travaux de manière prématurée en vue de ne pas permettre à Vishnu Lutchmeenaraidoo d’intervenir sur le texte de loi.
Le ministre des Affaires étrangères devait regagner l’hémicycle quelques instants avant son tour pour prendre la parole. C’était déjà trop tard, le Premier ministre avait déjà « Moved for Adjournment of Debates and The House ». A ce moment précis, le député du MMM Adil Ameer Meea intervenait à l’ajournement sur le projet de Port-Louis Smart City. Après la réponse du Premier ministre, c’était l’heure de la fermeture de l’hémicycle.
Un autre élément de controverse impliquant le ministre Lutchmeenaraidoo concerne le paragraphe 15 (xiv) de l’affidavit contre l’ICAC et le ministre Roshi Bhadain. En prenant lecture de ce document dans l’hémicycle, hier après-midi, sir Anerood a contesté de manière forte ce paragraphe disant que « to show my good faith, I did not object to the State Bank of Mauritius Ltd sharing all relevant information to the Honourable Prime Minister about the loan, who after having examined and inspected the said information, was satisfied that the loan was in order ».
De la galerie de la presse, l’on pouvait entendre le Premier ministre dire « inn jur enn False Affidavit » et réclamer qu’une déposition en bonne et due forme soit consignée au Central CID contre Vishnu Lutchmeenaraidoo. Il s’est déclaré disposé à venir témoigner.
Affaire à suivre…