Outre ses diverses rémunérations au sein des diverses instances du gouvernement, Gérard Sanspeur percevait Rs 500 000 par mois en tant que conseiller du gouvernement du Mozambique. C’est ce qu’a indiqué le Premier ministre, Pravind Jugnauth, en réponse à une interpellation supplémentaire du député de l’opposition Rajesh Bhagwan, aujourd’hui au Parlement. Après la longue liste de salaires du Senior Advisor, énumérés par le chef du gouvernement lors de la Prime Minister’s Question Time, Rajesh Bhagwan devait commenter : « Ma calculatrice n’arrive plus à fonctionner. »
Le Premier ministre a commencé par indiquer que Gérard Sanspeur a été employé comme Senior Advisor sur une base temporaire au ministère des Finances à partir du 4 avril 2016 et a commencé à offrir ses services gratuitement pour une période de dix mois. Depuis le 23 janvier 2017, toutefois, il est employé à plein-temps comme approuvé par le PRB et perçoit un salaire mensuel de Rs 122 000, plus une extra duty allowance de Rs 50 000 et une entertainment allowance de Rs 7 500 par mois. Le principal concerné a droit à une voiture de fonction et une allocation de transport d’après les mêmes conditions que les senior officials dans la fonction publique. « Il n’a toutefois pas fait valoir son droit à une telle voiture ni n’a-t-il demandé une 100 % duty remitted car », devait préciser Pravind Jugnauth. Il est en outre éligible à une allocation de voyage, qui représente 5 % de son salaire annuel. Après douze mois de service satisfaisant, il est éligible à une gratuity équivalent à deux mois de salaire alors que son droit aux congés est conforme à la réglementation en vigueur dans la fonction publique.
Gérard Sanspeur est aussi, selon les indications du PM, le président du BOI depuis le 3 mars 2015 pour une période de trois ans et perçoit ici un salaire mensuel de Rs 70 000. Le 30 juin 2016, il a été nommé chairperson de Landscope Mauritius Ltd en vue de réaliser la fusion entre la SLDC, Business Parks of Mauritius, SPDC, Les Pailles Conference Centre Ltd et Belle Mare Tourist Village Ltd. Là, il est rémunéré Rs 70 000 par mois.
D’autre part, Gérard Sanspeur est le président des branches de Landscope Mauritius, soit Cyber Properties Investment depuis février 2017 et Informatics Park Ltd et BPML Freeport Services Ltd depuis le 1er avril 2017. Il perçoit cette fois une allocation mensuelle de Rs 20 000 pour chaque entité. « Ces fonctions sont temporaires et seront revues une fois l’exercice de fusion terminé », précise le Premier ministre.
De plus, en Gérard Sanspeur a été nommé Board Director de Mauritius Multi-Sports Infrastructure Ltd depuis janvier 2017, pour lequel il touche Rs 25 000 par mois. Il est aussi le président de la Financial Services Promotion Agency depuis février dernier et touche la somme de Rs 70 000 comme l’ancien président. Gérard Sanspeur est aussi membre de la Tertiary Education Commission depuis avril 2015 et touche Rs 2 000 à chaque fois qu’il y siège.
Face à toutes ces rémunérations, Rajesh Bhagwan devait dire que sa calculatrice n’arrive plus à fonctionner. « Je suis troublé ! » devait-il lancer avant de demander au Premier ministre quelle est la somme totale de tous ses salaires. « J’ai donné toutes les informations et j’ai entendu dire qu’il a une calculatrice… », devait répondre le PM.  Le député du MMM de reprendre : « Ce super-conseiller est aussi conseiller au sein du gouvernement du Mozambique. Y est-il toujours conseiller ? » Pravind Jugnauth de répondre : « Il était conseiller. Je pense qu’il percevait Rs 500 000 ». « Par mois ! » lancera Aadil Ameer Meea. Ce à quoi Pravind Jugnauth dira : « Bien sûr, par mois ! »
Le leader de l’opposition demandera pour sa part au PM s’il est au courant si le principal concerné a aussi bénéficié d’une BMW avec chauffeur. Pravind Jugnauth lui a répondu qu’il vérifiera. « De couleur grise », ajoutera Xavier-Luc Duval comme information supplémentaire.