Une somme de Rs 400,000 pour une moyenne de 150 invités. Un minimum de Rs 100,000 pour les tenues des mariés chez les hindous. Pas moins de Rs 800 par personne pour un buffet, Rs 50,000 pour un album photo. Ce sont quelques exemples de tarifs à prévoir lors de l’organisation d’un mariage. Les prestataires doivent désormais s’adapter aux changements. Année après année, les prix ne cessent d’augmenter afin de répondre aux nouvelles exigences des futurs mariés.
Si près de 50% du budget d’un mariage est attribué à la salle de réception et au traiteur, les vêtements des mariés demeurent la première dépense. Un costume trois-pièces se vend à partir de Rs 10,000 dans les magasins spécialisés, mais il faut prévoir le double ou plus pour du sur-mesure cousu par un tailleur. Qu’elle soit élégante, romantique ou très princesse, la robe de mariée est un choix très important pour la future mariée. Cette pièce maîtresse que l’on souhaite unique vaut son pesant d’or. Un modèle tout simple commence à partir de Rs 15,000, tandis qu’une création originale et personnalisée ne coûte pas moins de Rs 60,000.
Davina Poonen, styliste, justifie ce prix : “Les jeunes femmes suivent de très près la mode. Elles achètent de moins en moins du prêt-à-porter. Pour proposer des modèles de haute couture, nous devons bien souvent importer des tissus en matière noble – soie sauvage, guipure, tulle, organza, soie, crêpe sauvage ou dentelle. Cela nous prend aussi beaucoup de temps pour rajouter des détails fait main.
Il y a dix ans, il fallait débourser environ Rs 20,000 pour des photos et une vidéo de mariage. Aujourd’hui, cette somme ne paye même pas le service d’un photographe. De nos jours, les photos racontent une histoire, montrent le déroulement de la journée et capturent les petits détails. Cette nouveauté à un prix. Jusqu’à Rs 60,000 pour s’offrir de longues séances de poses, durant lesquelles le photographe fait des propositions originales. Nilesh Callychurn, qui évolue dans ce domaine, explique la tendance en vogue : “Le travail d’un photographe est aujourd’hui plus minutieux et précis. Aujourd’hui, il y a une thématique du mariage qui a toute son importance. Il faut intégrer la décoration de la salle et des accessoires pour créer des images originales qui reflètent l’atmosphère globale de la journée.”