Pour son premier concert en solo, Laura Beg marque le coup. Sensualité à fleur de peau, magnétisme avec une énergie débordante, elle envoûte la scène de par sa seule présence. Femme fatale arborant une longue robe de soirée rouge, Laura chantera l’amour. Son atout majeur : la spontanéité. Avec sa voix puissante, elle interprète une variété de styles. Un sans-faute pour cette sublime chanteuse qui a su conquérir bien des coeurs.
Quinze ans de carrière, trois albums et de multiples prestations, Laura Beg Ramanisum exprime ses messages par des textes forts. Les refrains swinguent quand l’artiste fait corps avec la musique. Elle avait promis à ses fans de dévoiler son univers musical et pour la première fois, elle assure un concert en solo, avec au programme différents styles : dancehall, zouk, séga, slow, reggae. Pendant deux longues heures, elle captivera son public en interprétant des titres de son répertoire, en reprenant ceux des grands chanteurs et joignant les gestes à la parole, « bate lame li dir, bate lame », la chanteuse emporte son public dans un déhanchement de reins lascif. L’ambiance était à son comble. Ce moment unique, capturé par un drone, a surtout été marqué par la présence de Florise, la mère de l’artiste. Émue, Laura a déclaré : « C’est ma mère qui a fait office de père et de mère ; au décès de mon père, elle m’a montré comment devait se tenir une fille ». Quant à Alain Ramanisum, son mari, également présent, en amoureux tendre il lui a remis un énorme bouquet de roses rouges, accompagné d’un baiser. Laura dira : « Ce n’est pas qu’un ami, c’est mon amour. Il m’a montré les arts de la scène. Il est mon professeur. » Alain Ramanisum, lui, s’est dit heureux de voir « 2 800 personnes au concert de ma femme ».
Par ailleurs, Laura Beg a salué Xavier-Luc Duval, vice-Premier ministre et ministre du Tourisme, qui est aussi le parrain de son fils Ian. Seule sur scène, elle a assuré comme une pro, offrant un show éclatant et coloré. Un concert qui mérite grandement une standing ovation tant la prestation de l’artiste était immense au même titre que sa chanson L’immensité L’amour. Une collaboration récente avec DJ Jimmy Gassel sur le titre phare Friends, Laura a aussi sorti un nouveau single Nou Droit qui s’adresse aux enfants et aux jeunes. Pour terminer, Laura Beg a formulé le voeu qu’il n’y ait que des places debout pour son prochain concert afin que tout le monde puisse mieux profiter de l’ambiance et bouger avec aise.