Les femmes qui prennent des contraceptifs oraux pendant plus de trois ans auraient un risque de glaucome deux fois plus élevé que celles ne prenant pas la pilule, révèle lundi une recherche. L’accroissement du risque serait similaire quel que soit le contraceptif oral utilisé, selon le Dr Shan Lin, de l’Université de Californie à San Francisco, principal auteur de l’étude qui a porté sur 3.406 femmes âgées de plus de 40 ans entre 2005 et 2009.
«Cette étude devrait encourager de futures recherches pour établir la relation de cause à effet entre l’usage de contraceptifs oraux et le glaucome», a souligné ce professeur d’ophtalmologie qui a présenté ses travaux à la conférence annuelle de l’American Academy of Ophtalmology.