SANTÉ - SOINS OCULAIRES : Coup d’œil pratique

Les soins optiques deviennent plus pointus avec l’apport de nouvelles technologies. Tariq Ibrahim et Iffat Ayoob Cassim de i2i Optical abordent plusieurs points pratiques sur les dangers qui guettent notre vue, et le besoin de prévenir au maximum tous les risques.
Porter des lunettes permet de corriger différents troubles de la vue, notamment la myopie (vue trouble de loin), l’hypermétropie (vue trouble de près), la presbytie (vue trouble de près, due au vieillissement naturel de l’œil) et l’astigmatisme (vue déformée). L’optométriste Iffat Ayoob Cassim souligne que le phénomène global de la lumière bleue, émise par nos écrans, est un des plus grands ennemis de la santé de nos yeux. Ces lumières bleues sont émises par la télé, les ordinateurs, les tablettes, les smartphones, les consoles de jeux et même les ampoules LED.
“Des rayons à forte énergie comportant beaucoup plus de clarté et de luminosité sont relâchés, ce qui fait qu’une surexposition endommage nos yeux”, confie Iffat Ayoob Cassim. Entre irritations, rougeurs, maux de tête, trouble du sommeil et autres, une exposition à long terme favorise le développement de certaines maladies des yeux. Cela affecte beaucoup plus les enfants que les adultes, car “leurs yeux ne sont pas arrivés à maturité et continuent de se développer”. Leur cristallin laisse passer beaucoup plus ces rayons nocifs. “Limiter l’exposition aux appareils numériques est essentiel.”

Technologie 3D.
i2i Optical préconise la prévention. “Pour combattre ces effets, plusieurs protections existent, tels des filtres ou des lunettes anti-lumière bleue, qui ciblent les rayons à forte énergie.” L’optométriste recommande un early detection pour dépister par un scan des yeux tout changement précoce qui s’opère. Grâce à la machine spécialisée Easy Scan, “un scan des différentes couches de la rétine est réalisable chez nous pour diagnostiquer si les yeux sont affectés, et à quel degré”, confie Tariq Ibrahim, le CEO de la compagnie.
Un scan en profondeur sur un diabétique permet de détecter les changements, aussi minimes soient-ils, qui se passent à l’intérieur de ses yeux. “Il peut prendre les précautions et dispositions nécessaires pour que sa qualité de vie et de vue ne soit pas affectée. Par un traitement chez l’ophtalmologue et un meilleur contrôle, par exemple”, souligne l’optométriste.
Utilisées pour des raisons pratiques, les lunettes de vue se déclinent aujourd’hui comme un accessoire de mode. Pour répondre efficacement à la demande, i2i Optical propose des montures imprimées avec la technologie 3D. Ces lunettes sont fabriquées en polyamide, et sont à la fois robustes, légères, malléables et fiables.
Avec ses partenaires danois, i2i Optical propose un service personnalisé dans le secteur 3D, bien que ce soit toujours au stade d’essai. Ainsi, grâce à une caméra qui s’adapte à la morphologie de votre visage, vous pourrez personnaliser et customiser votre monture. La fabrication se fera au Danemark.


i2i Optical
i2i Optical est spécialisée dans les soins oculaires et apporte son expertise dans ce domaine depuis fin 2015. Avec son concept de soin individualisé, elle procure des soins optiques avancés, servis par une technologie haut de gamme. Partenaire premium de Seiko Optical en Allemagne, i2i Optical garantit la qualité et la fiabilité allemande, avec en prime l’accueil et la chaleur mauricienne.
Dans son showroom situé rue Rémy Ollier à Port-Louis, elle offre un vaste choix de montures, de lunettes de soleil, de lentilles de contact, ainsi qu’un service de dépistage. La société optique est également très active dans le domaine du sport : elle propose un équipement spécialisé aux sportifs qui sont exposés aux rayons UV durant de longues heures.


Entretien des lunettes
Une attention particulière est nécessaire pour conserver le plus longtemps possible les lunettes. “D’après une enquête effectuée sur le terrain, nous avons constaté que de nombreuses personnes ne savent pas comment nettoyer leurs lunettes, et utilisent du papier sablé, du papier journal, des produits ménagers, de l’eau, etc., ce qui les endommage rapidement.” Tariq Ibrahim souligne que ces options finissent par abîmer le verre. “Il faut se tourner vers une solution spéciale, approuvée par les fabricants.”