Cette filiale mauricienne de la State Bank of India exposée à hauteur de Rs 3 milliards, alors que les auteurs présumés, des magnats du diamant indiens s’affichant à Davos, jouent aux abonnés absents Des transactions frauduleuses exécutées en avril 2014 avec des Letters of Undertakings au profit de Forcom Worldwide Investment Lld, détenant une GBC…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In