Photo illustration

En vue d’évaluer la performance des agences de recherche et de sauvetage nationale, l’organisation Search and Rescue (SAR) d’Australie tiendra une formation de recherche et de sauvetage au National Coast Guard Motivation Hall du 20 au 22 mars 2018. Le SAR permettra aux participants d’appliquer les connaissances acquises pendant les différentes formations axées sur la capacité de réponse de SAR

Cette collaboration conjointe du Shipping Division du ministère de l’Economie océanique, des Ressources marines, de la Pêche, des Services maritimes et de l’Australian Maritime Safety Authority (AMSA) verra la participation de six officiers de la Shipping Division, du département de l’Aviation civile, et de la National Coast Guard (NCG).

D’ailleurs, la formation fait partie d’un projet d’assistance par l’AMSA en vue d’améliorer les capacités de SAR dans la région. L’AMSA s’est de ce fait associée avec Maurice, le Sri Lanka et les Maldives, cela afin de rehausser la sécurité maritime et aérienne. Des fonds à hauteur de 2,6 millions de dollars ont été obtenus pour la coopération avec Maurice, les Maldives et Sri Lanka.

En effet, il est important d’assurer l’état de préparation des intervenants, des délais d’intervention et des techniques de recherche et de sauvetage en mer surtout avec la menace de piraterie et de pêche illégale dans la région. D’où la nécessité de tester l’efficacité des moyens d’interventions existants à tous les niveaux à travers de telles formations.

Sous le programme, les activités sont à trois volets : formation de personnel, systèmes et matériel, et développement d’un cadre de travail SAR. Aujourd’hui, Maurice a bénéficié de plusieurs formations et programmes d’échange, ainsi que de don de cartes et de publications afin de l’aider dans leur differente mission.

À savoir qu’un atelier de travail nommé, Train the Trainer et SAR s’est tenu à Canberra en Australie du 12 au 24 février à l’intention de trois officiers de la NCG, du département de l’Aviation Civile, et de la Shipping Division.

À ce jour, l’AMSA a formé 95 officiers mauriciens.