Photo illustration

Daniel Essoo succède à Aisha Timol en tant que Chief Executive Officer (CEO) de la Mauritius Bankers Association, organisation regroupant toutes les banques commerciales du pays. Il prendra ses nouvelles fonctions le 1er avril. Sa nomination vient d’être approuvée par le conseil d’administration de la MBA.

Le nouveau CEO compte une quinzaine d’années d’expérience dans le secteur des services financiers à Maurice et au Royaume-Uni. Après sa scolarité secondaire au Collège Royal de Curepipe, Daniel Essoo a poursuivi ses études tertiaires au Royaume-Uni, décrochant un MA de l’Université de Cambridge en 2001. Il a ensuite travaillé dans le cabinet de PwC avant de mettre ses services à la disposition de l’Association of Offshore Management Companies, où il a occupé le poste de secrétaire général de novembre 2004 à juin 2007.

Par la suite, il s’est joint, en tant que Head of New Business, à la Trident Trust Company Ltd, où il a exercé pendant un peu moins de deux ans. Daniel Essoo a été recruté en tant qu’Executive (Global Business) de la MBA en février 2009 mais devait quitter cette organisation en octobre 2010 pour passer au bureau londonien du TNF Group en tant que directeur commercial. Il s’est mis au service de SGG S.A. de juin 2014 à novembre 2016 en tant que Managing Director-Market Leader UK & Nordics. De décembre 2016 à ce jour, il est attaché au JTC Group de Londres en tant que Senior Director.

« Je suis honoré par cette nomination aux fonctions de CEO de la MBA. Considérant que le secteur financier, tant local qu’international, passe par une période de changement sans précédent, je me prépare à apporter mon concours au développement de l’association et à travailler en étroite collaboration avec les autres acteurs de l’industrie afin de soutenir le dynamisme de notre secteur bancaire », a déclaré Daniel Essoo. « We are extremely pleased to have been able to convince Daniel to return to Mauritius for this role », a commenté par ailleurs Ravin Dajee, président de la MBA. « Given his academic credentials, knowledge of the organisation and international experience, we have no doubt that he will be a great asset to the MBA and will participate in the growth of the banking sector and the economy at large. »