L’assemblée générale annuelle de Business Mauritius a été marquée hier par un changement à la tête de l’association centrale du secteur privé. Ainsi, Cédric de Spéville a été élu pour succéder à Arnaud Dalais, qui a assuré la présidence de Business Mauritius depuis sa création. De son côté, Raj Makoond, CEO de l’organisme du secteur privé, passera la main à Kevin Ramkaloan à partir d’avril de l’année prochaine.
Cédric de Spéville, qui a été élu pour les deux prochaines années, sera assisté à la présidence du Conseil national de Business Mauritius de Vidia Mooneegan comme vice-président, de Jean Li Yuen Fong comme secrétaire et de Madhavi Ramdin-Clark comme trésorier. CEO du Groupe Eclosia, Cédric de Spéville connaît bien le monde des institutions du secteur des affaires, ayant été président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Maurice de 2011 à 2013.
Dans sa première déclaration faite après son élection, il a remercié Arnaud Dalais, Raj Makoond et toute l’équipe, qui ont « réussi avec patience » à réunir toute la communauté des affaires sous une même bannière. « Business Mauritius apparaît comme une évidence aujourd’hui, mais cela ne l’a pas toujours été, a-t-il fait ressortir. Il faut saluer cette détermination et ce travail de fond qui ont permis de créer un socle commun depuis deux ans. Business Mauritius peut maintenant parler pour nous tous. Et je m’emploierai dans le mandat que vous m’avez confié d’être le porte-parole de chacun, grand groupe comme PME ».
Pour Arnaud Dalais, président sortant de Business Mauritius, il était important de positionner l’association comme une plate-forme moderne représentant au mieux le monde des affaires, et ce, dans une nouvelle forme d’économie nationale. « C’est avec la volonté de se réinventer dans un monde en constante évolution que nous avons voulu positionner notre institution pour être la voix du secteur des affaires dans son ensemble, afin de contribuer à construire notre futur tant du point de vue de l’économie que de celui du développement humain et de la durabilité. Nous avons aujourd’hui une organisation qui représente au mieux les intérêts de la communauté des affaires dans son ensemble, et sommes une véritable force de proposition », a-t-il affirmé.
Il est revenu à Arnaud Dalais d’annoncer la nomination du nouveau CEO désigné, Kevin Ramkaloan, qui rejoindra l’équipe de Business Mauritius à partir de janvier prochain. Il succédera à Raj Makoond, actuel CEO, qui se retirera à la fin du mois d’avril de l’année prochaine. Le président sortant a indiqué que la tâche consistant à trouver un successeur à Raj Makoond avait été confiée à une société internationale spécialisée dans le recrutement de haut niveau. « Notre choix s’est porté sur Kevin Ramkaloan, qui a le profil parfait pour continuer l’excellent travail accompli par Raj Makoond à la tête de l’institution suprême du secteur des affaires », a expliqué Arnaud Dalais. « Au cours de sa carrière, il a collaboré activement avec les institutions locales, le secteur public ainsi qu’avec les capitaines d’industries et les investisseurs internationaux. Kevin a fait preuve de compétence dans ses anciennes fonctions à la BOI et au poste qu’il occupe actuellement à la direction de la MTPA. Il a été un lauréat mauricien et a accompli ses études universitaires à Cambridge, en Grande-Bretagne, et à l’université du Maine aux États-Unis. Nous n’avons aucun doute qu’il saura continuer à fédérer toutes les composantes du secteur des affaires et contribuer au développement de notre pays », a ajouté Arnaud Dalais.
Dans une déclaration au Mauricien, Kevin Ramkaloan — qui se trouve actuellement en France à l’occasion de la foire touristique internationale Top Resa — a remercié Business Mauritius pour « l’honneur et la confiance » qu’elle lui a fait en le désignant comme successeur de Raj Makoond. « J’accueille cette désignation avec humilité car il faut reconnaître qu’il ne sera pas facile de succéder à Raj Makoond, qui a occupé ses fonctions aussi bien comme CEO du JEC que comme celui de Business Mauritius, avec beaucoup de brillance et de talent », a-t-il déclaré. « Je suis heureux de me retrouver dans une fonction qui me passionne : celle de policy-making. Je suis satisfait du travail accompli à la tête de la MTPA sur le plan de la promotion touristique à travers le monde. La nouvelle équipe dispose de toutes les compétences pour poursuivre le travail commencé avec brio ».
Business Mauritius a été incorporé en octobre 2015 suite à la fusion entre deux associations qui servaient la communauté des affaires, et s’appuie sur plus de 50 années d’expérience pour accompagner stratégiquement les sociétés mauriciennes de diverses façons, tout en restant centré sur trois axes : engager la communauté des affaires dans le développement économique national, soutenir le développement du capital social, promouvoir un développement durable et inclusif.
L’organisme est dirigé collectivement par 17 membres qui forment le « Council » de l’association, lequel encadre l’équipe opérationnelle. Il regroupe plus de 1 200 entreprises locales, allant des PME aux plus grands groupes.