Plus de 900 élèves issus de divers établissements scolaires à travers l’île se sont lancés dans la 24e édition du concours intercollège du SEM Young Investor Awards. Ces étudiants en Lower VI auront trois mois pour faire fructifier un fonds d’investissement hypothétique d’une valeur de Rs 200 000.
Hier après-midi a eu lieu dans les locaux de la Swan, à Port-Louis, une session d’information avec les participants du concours de Stock Exchange et Neeraj Umanee, Manager de Swan Securities, en collaboration étroite avec le Belstar Training Centre, sponsor du concours cette année. L’initiation des jeunes au fonctionnement de la Bourse, tel est l’objectif principal de la compétition du SEM Young Investor Awards. Cette compétition lance comme défi aux élèves de Lower VI de 92 écoles de Maurice de faire fructifier une somme hypothétique de Rs 200 000 en investissant dans les portefeuilles d’actions de cinq entreprises en liste sur la Bourse de Maurice.
Les collégiens auront un délai de trois mois pour construire et mener à bien ce projet, soit du 1er avril au 30 juin. À la fin de cette période, chaque équipe présentera son projet, qui comprendra 70% des points qui leur seront donnés par les membres d’un jury et également un rapport des données récoltées lors de leurs recherches.
Dans une déclaration, Neeraj Umanee fait ressortir qu’« il est important d’inculquer aux jeunes et aux citoyens en général une connaissance de base des produits financiers, les concepts et risques que cela comprend, vu que les jeunes sont appelés à gérer leur argent de plus en plus tôt dans leur vie ». Et d’ajouter : « Je pense qu’ils doivent être informés des risques, mais aussi des opportunités qui existent dans le monde des finances. » De manière générale, ce dernier ajoute : « Étendre l’éducation des finances à l’ensemble de la population est indispensable car les citoyens sont tous de potentiels investisseurs. » D’où, selon lui, l’importance d’aider les jeunes à mieux comprendre l’environnement économique et financier afin qu’ils puissent faire les bons choix et améliorer leur bien-être financier.
Pour rappel, le fonds d’investissement à faire fructifier pour le concours de Stock Exchange de l’an dernier était de Rs 150 000. Le Collège du Lorette de Curepipe avait remporté le premier prix.