L’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) a arrêté un habitant de Pailles ce lundi alors qu’il s’est présenté à la poste pour prendre possession d’un colis renfermant Rs 1M de drogue synthétique. En principe, le paquet, qui a atterri à la poste jeudi dernier, devait contenir des bougies parfumées.  Les officiers du Customs Anti-Narcotics section de la Mauritius Revenue Authority l’ont passé au scanner ou ils ont noté la présence d’une substance suspecte dans deux bougies.

En plus, le chien renifleur Cassidy a réagi positivement devant le colis, confirmant les doutes des douaniers.  En l’ouvrant, ils ont remarqué que les deux bougies ont été trafiquées et il y avait 65 grammes d’une poudre blanche à l’intérieur, qui s’est avéré être du « synthetic chatinone ». Le paquet a été remplacé par un faux par la police et le destinateur a été informé de l’arrivé de son colis. Il s’est présenté à la poste à la mi-journée ou il a été arrêté. Il sera traduit en justice demain ou une charge provisoire de trafic de drogue sera logée contre lui.