Le Mauricien accueille le bouillant parlementaire travailliste Shakeel Mohamed, député de la circonscription de Port-Louis Maritime-Port-Louis Est (N° 3). Il évoque ses débuts et ses motivations en politique, mais surtout son profond désir « d’une rupture d’avec le présent système politique qui nous empoisonne ». Pour ce faire, il énumère certains éléments nécessaires à cette rupture.