L’entraîneur Shirish Narang peut enfin compter sur un jockey étranger, titulaire pour le reste de la saison. Recommandé par une vieille connaissance mauricienne Michael Cahill il y a trois semaines, Daniel Gerard Moor a accepté l’offre de Narang pour une première expérience à Maurice. L’Australien n’a pas tardé à tester la double piste du Champ de Mars mardi matin. Il sera en compétition dès samedi.
31 ans en septembre prochain, Daniel Moor estime que le moment était approprié pour faire le saut, les courses à Melbourne tournant actuellement au ralenti. « I needed a change, a breath, » souligne t-il. Avec plus de 500 victoires dans l’escarcelle, cette cravache qui monte à 54 kilos a débuté sa carrière en 1999 dans sa ville natale de Warrnambool. Il a déjà exercé en Malaisie, puis en Nouvelle Zélande, et a été associé à la famille Freedman pour laquelle il remporta, entre autres, une course de Groupe 2.
Ayant eu de bons échos du monde hippique mauricien, Moor se dit ravi d’être parmi nous et dit pouvoir s’adapter aux conditions locales. « J’ai trouvé la piste rapide avec une bonne surface. Et cela ne me pose pas problème ».
Victorieux samedi dernier
Daniel Moor, considéré comme un jockey d’expérience, a signé sa dernière victoire 48 heures seulement avant de débarquer chez nous. C’était samedi dernier à Flemington. Motivé, il veut réussir au sein d’un jeune établissement qui prend tranquillement son envol. « C’est bien de commencer dans une petite écurie. Together with my new trainer Shirish, we want to make a good foundation for the future. Je ne me fixe aucun objectif particulier. Je laisse les choses se décanter ».
Son entraîneur Shirish Narang partage l’avis de sa nouvelle cravache. « J’ai bien aimé sa monte dans un barrier trial ce matin (mardi). He suits my way of training. He will be an asset for the stable ».
Avec des ambitions à la mesure de ses capacités — des effectfis de 28 coursiers avec deux nouvelles acquisitions seulement dans l’immédiat — ce groupe s’est déjà offert deux gagnants, Prince Alwahtan (première journée) et Question Time samedi dernier. « C’est un démarrage encourageant. Avec l’apport de Daniel, Dinesh (Sooful), Preetam (Daby), Nathalie (Henry) et tous nos propriétaires, we can achieve our target : 20 wins this season, » rappelle Narang.
Avant-dernier avant la quatrième journée, Shirish Narang a gagné un rang au hit parade des entraîneurs, doublant Jean-Michel Henry. Il compte deux victoires et trois placés en 13 engagements aves des stakes money à hauteur de Rs 247 500. Il espère être représenté dans la classique d’ouverture de la saison avec Flash Drive.