SIMON JONES : Confirmation et surprise pour un doublé

L’entraîneur Simon Jones a réussi un joli doublé samedi dernier avec Montante, qui frappait à la porte depuis quelque temps, alors que Brachetto est venu renverser tous les pronostics pour offrir au nouveau jockey Andrew Elliott son premier succès au Champ de Mars.
Montante, qui restait sur trois 2es places, a enfin renoué avec le succès pour permettre à Simon Jones de bien débuter la journée. « It was a nice double as we had a hard time on the last six weeks. It was very important to bounce back », déclare Simon Jones. « Montante was knocking at the door and it was a well deserved win. Jameel l’a très bien travaillé ces derniers temps. Il l’a bien monté aussi et tout s’est passé comme sur des roulettes. Je suis très heureux pour lui, car il attendait cette première avec impatience. » « Le coursier respirait la santé et il se retrouvait dans la bonne classe (0-20) pour intégrer la winner’s enclosure. Jameel l’a placé sagement à l’arrière vu sa ligne extérieure. Je n’étais pas vraiment inquiet, car je savais qu’il aurait sorti son finish habituel. Et il m’a donné raison », ajoute-t-il.
Alors que les favoris imposaient leur loi jusqu’à la course principale, l’extrême outsider Brachetto a offert le doublé à son entraîneur, et ouvrir son compteur pour lui et son jockey. Celui qui restait sur une piètre performance sur 1365m le 22 avril, terminant à 18,25 longueurs de Count Henry, est venu causer la surprise en s’imposant de bout en bout sur le kilomètre. « It was a nice surprise with Brachetto. Après sa course de rentrée, il était parti se refaire une santé. Par la suite, il a effectué quelques galops intéressants et la piste normale l’a certainement aidé. C’est au départ qu’il a gagné sa course et le jockey l’a très bien piloté. Je suis aussi heureux pour Elliot ,qui était passé tout près de la victoire avec Red China à ses débuts. C’est bien pour lui qu’il ait pu ouvrir son compteur assez rapidement. Cela va le mettre en confiance. Cette victoire va aussi l’aider à s’améliorer. Il possède un joli style, he is a balance rider and gives every chance to his ride. He will surely improve », souligne Simon Jones, qui signe sa troisième victoire de la saison. « On va prendre les journées step by step. Déjà, avec la victoire du jockey, cela nous mettra en confiance. On s’attend à une bien meilleure partie de la saison à présent. »


Andrew Elliott : « At last ! »
« At last ! » C’est par ces mots que le jockey britannique Andrew Elliott s’est exprimé dès qu’il a passé en premier la ligne d’arrivée avec Brachetto. Elliott, qui avait déclaré dans l’édition de Turf Magazine de la semaine dernière qu’il attendait son premier vainqueur avec impatience, n’a pas tardé à ouvrir son compteur dès sa deuxième journée, après une deuxième place avec Red China.
« It was very great to score a win on my second day. My first words when I crossed the finish line were « at last ! » as I was nearby on the first day », disait un Ellliott ravi de sa prestation mardi dernier après le training matinal. « Cette victoire me donnera plus de confiance. C’est une victoire surprenante. Sur le papier, Brachetto n’était pas ma meilleure chance. Mais il a bien sauté et a pu résister à ses adversaires. Merci à l’entraîneur Simon Jones et tout son entourage de m’avoir fait confiance et d’avoir bien préparé ce coursier. Félicitations aussi à tous pour ce magnifique doublé. »
« Je suis habitué à la piste maintenant après une semaine d’adaptation. De toute façon, on n’arrête pas d’apprendre. Je suis satisfait jusqu’ici de mes montes. Bono Vox devrait mieux faire sur une plus longue distance, alors que Parker a été pourchassé dans la partie initiale de la course. Il se comportera mieux en classe inférieure et va certainement l’emporter d’ici à la fin de la saison », a-t-il conclu.