La ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookun-Luchoomun, s’est exprimée ce matin sur la stabilité du gouvernement, particulièrement après les événements de la semaine écoulée. Elle a rejeté les critiques de l’opposition sur la fragilité du GM, arguant même avoir « tout l’élan nécessaire pour continuer à avancer ». La ministre a également mis en avant le « leadership solide » du Premier ministre, sir Anerood Jugnauth.
« Est-ce que vous voyez le gouvernement fragilisé ? Au contraire, nous avons tout l’élan qu’il faut pour aller de l’avant. » C’est en ces termes que la ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookun-Luchoomun, a répondu à une question du Mauricien sur la stabilité du gouvernement. Elle participait ce matin aux célébrations marquant le 40e anniversaire du Lycée Mauricien à Phoenix.
Leela Devi Dookun-Luchoomun s’est appuyée sur l’unanimité autour de la réforme pour témoigner de la solidarité au sein du gouvernement. Lors de la cérémonie de ce matin, Lady Sarojini Jugnauth est revenue longuement sur le projet de Nine-Year Continuous Basic Schooling alors que le vice-Premier ministre Showkutally Soodhun a tenu à saluer la détermination de sa collègue de l’Éducation. Lors de son message du 12 mars, le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, était lui aussi venu appuyer le projet de réforme de l’éducation.
Pour Leela Devi Dookun-Luchoomun, la stabilité du gouvernement n’est pas remise en question. « Le mood est bon dans le pays. Nous avons un leadership fort et une équipe soudée, nous allons continuer à marcher en avant. »
Concernant le remaniement ministériel, elle avance que le Premier ministre a utilisé ses prérogatives et que tout le monde travaille ensemble. « Comme je l’ai déjà dit nous avons une équipe soudée. Le Premier ministre a procédé à un remaniement, cela relève de ses prérogatives. Tout le cabinet travaille maintenant ensemble pour emmener le pays en avant. »