Jaisen et Reetesh Newaj ont remporté, dimanche dernier, le slalom organisé par le Motor Racing Club sur le parking du stade Anjalay. Sur un circuit de 1,5 km, les pilotes, au volant de leur Mitsubishi Evo 8 2000 Turbo, ont réalisé un temps cumulé de 5’13.
La victoire des deux pilotes s’est dessinée dès la première spéciale. Réalisant à chaque fois la meilleure marque, l’équipage a signé au cours de la première sortie 1’46, pour ensuite abaisser la marque à 1’44 et finir au cours de la dernière spéciale avec un chrono de 1’43. Au scratch, ils signent ainsi le meilleur temps, soit 5’13.
Pendant ce temps, Kishen et Neysen Pillay, au volant d’une Subaru Impreza 1997 Turbo, ne pouvaient faire mieux qu’un chrono total de 5’15, insuffisant pour déloger les éventuels vainqueurs. Kevin et Hieven Pillay complètent le podium en 5’21, assez loin derrière les deux premiers équipages.
Sanjeev Hurday, président du MRC, se dit satisfait du déroulement de la journée. « Je ne m’attendais pas à voir autant de monde aujourd’hui. L’équipe a abattu un gros travail en seulement trois semaines. De plus, nous ne nous attendions pas à avoir autant de participants. »
Sanjeev Hurday souligne également les innovations apportées à la journée de dimanche. Ainsi, les équipages s’élançaient à intervalle de 30 secondes. Une première à Maurice, selon l’organisateur. « Nous avons voulu innover en lançant les voitures à petites intervalles », rappelle le membre de l’organisation. Il se dit par ailleurs heureux que la journée se soit passée dans le calme, sans aucun incident à déplorer. « C’est évident que les pilotes ont pris du plaisir sur le circuit. »
De plus, il y a une certaine demande pour d’autres compétitions, justifiant ainsi l’ampleur de ce sport. « Plusieurs personnes ont demandé une deuxième course, d’autres nous ont même demandé si nous organiserions des championnats de slalom. Nous verrons si nous pourrons éventuellement caler le championnat pour juillet. »
Évidemment, MRC ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Un week-end de rallye est prévu début juin. Les dates du 4 et 5 sont d’ores et déjà annoncées par les organisateurs. « Pour cette première de l’année 2016, nous avons eu 71 voitures inscrites, un nombre auquel nous ne nous attendions pas. »
Par ailleurs, il a tenu à faire ressortir que le MRC pourrait encadrer les jeunes qui se lancent dans le rallye. « Nous voulons encadrer les jeunes en leur donnant la possibilité de faire des courses en circuit fermé. Cela réduira le nombre de courses illégales sur nos routes », conclut-il, en précisant que les épreuves sont ouvertes à tous ceux munis d’un permis de conduire.