Photo illustration

Depuis son lancement en 2017, la compagnie privée du gouvernement, SME Mauritius, destinée aux petites et moyennes entreprises, ne cesse d’étonner. Après la démission du CEO, Raj Puddoo, en avril 2018, et de six autres employés par la suite, c’est au tour cette fois de Vijay Bundhun, directeur des ressources humaines, de claquer la porte, mais…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In