La SBM fait un don de Rs 450 000 à SOS village de Bambous

La State Bank (Mauritius) Ltd (SBIML) a fait un don de Rs 450 000 jeudi au SOS Village, Bambous, en présence d’Abhay Thakur, haut-commissaire indien à Maurice, et d’Amédée Dabeecharun, managing director de SOS Children’s Village de Maurice. La SBIML était représentée par Shyam Swaroop Asthana, chief executive officer (CEO), ainsi que Shyam Swaroop Asthana et Deepak Lingwal, COO de cette banque. Ce don servira à financer les dépenses qui devraient être encourues pour la gestion des maisons et l’achat de fournitures scolaires pour les enfants. Le haut-commissaire a promis aux enfants qu’une partie de cette somme « sera consacrée à l’achat de jouets en décembre prochain ».

Quant à Shyam Swaroop, il a félicité « les mamans » et les « tantes » pour leurs contributions et leur dévouement pour la bonne marche du SOS village. « Le travail que vous accomplissez auprès de ces enfants pour qu’ils deviennent des citoyens responsables est inestimable. Vous sacrifiez votre temps et votre famille pour vous mettre au service de ces enfants, qui méritent une attention particulière. Nous savons que ce n’est toujours pas facile, mais vous trouvez toujours le temps pour le faire. Nous ne trouvons pas les mots pour vous exprimer notre reconnaissance », a-t-il dit au personnel du SOS Village. Et de poursuivre : « Our institution values the Mauritian Community and has set priority social goals. We want needy peuple to benefit front social funds. We placed on record the noble job achieved by SOS children’s village in Mauritius since it establishment in 1989. It give me great pleasure to share that we are the social guardian of one of the village namely Family House A1. »

Intervenant, Françoise Botte-Noyan, village manager du SOS Village de Bambous, a expliqué que les 60 enfants qui sont hébergés dans le centre sont issus de familles en difficulté et qu’ils avaient des problèmes à vivre au sein de la cellule familiale pour des raisons diverses. « Nous veillons à ce qu’ils reçoivent tout ce dont ils ont besoin pour leur développement et leur éducation. »