SORTIE DVD: Alexandre Martin de retour avec « Metsek »

Le rire, toujours omniprésent dans les sketchs d’Alexandre Martin

Après les déboires d’Anatole le millionnaire, l’humoriste Alexandre Martin est de retour avec le DVD Metsek, réalisé par Framework. Au menu : 12 sketchs et un bonus, tous ayant pour trame des scénarios loufoques. « Le public retrouvera un nouveau Alexandre avec plus d’assurance mais toujours prêt à faire rire. Pour l’instant, je me cantonne à ce registre… Mon prochain DVD, axé sur des histoires mystérieuses, me fera cependant troquer ma veste d’humoriste pour endosser celle d’un dramaturge », explique-t-il.
Tombé dans la marmite de la scène depuis son plus jeune âge, Alexandre Martin dit devoir son succès à son physique. « Mon côté costaud et dodu m’a aidé à forger ma propre image d’humoriste. Lors du Festival du rire, Georges Mathieu m’a encouragé à développer certaines de mes gestuelles qui dit-il correspondent parfaitement à ma personnalité. »
L’idée de faire un one-man show, un peu à la manière de Miselaine Soobraydoo, Alexandre Martin y pense aussi. « Elle a su relever le défi en dépeignant plusieurs traits de caractères présents chez 1 000 fams. Pouvoir tenir son public en haleine pendant plus d’une heure sans perdre le fil de sa pensée, c’est là tout le talent de Miselaine. On m’a aussi encouragé à écrire du slam. C’est un exercice qui demande une autre approche artistique… » Il félicite Miselaine Soobraydoo d’avoir créé le KaféT@, qui « permet aux talents de se faire connaître ».
L’humoriste salue aussi la prestation de Christophe Moonisamy (19 ans). « Se mettre dans la peau d’un grand-père de 70 ans alors qu’on n’a que 19 ans, tout en reproduisant chaque mimique à la perfection, c’est juste incroyable ! Cette transformation d’artiste est incroyable. »
Après avoir mitonné un sketch autour des millions d’Anatole, Alexandre Martin a choisi comme trame un sujet délicat : la psychiatrie, mais revu et corrigé afin de faire rire. « Avec Metsek, je me suis inspiré des fous, sans ridiculiser personne. Dans le sketch Piscine, des amis de l’asile se trouvent dans une piscine vide. Un autre essaie, quant à lui, de sauver quelqu’un de la noyade en le tirant hors de l’eau, en le mettant à sécher par le cou sur une corde à linge et en disant : “Li trempé, taler kan li sec, mo tir li”. »
Voulant se démarquer de son image de comique, Alexandre Martin s’essaie à la dramaturgie. « Le scénario sera plus travaillé avec des effets spéciaux proches d’un film d’horreur. Le DVD s’intitulera Mystère. Le tournage sera complété à la fin de septembre. » L’humoriste déplore par ailleurs le problème de piratage. « Les gens ne réalisent pas que c’est notre gagne-pain. Quand il y a piratage d’un CD ou d’un DVD, la vente chute de 70 %. Nous sommes fatigués de nous battre constamment… »
Malgré cet épineux problème, Alexandre Martin ne compte pas raccrocher. « La comédie, la scène, c’est mon métier. Je m’accroche et je continue à peaufiner mon art car je constate que petit à petit avec les festivals, sketchs et autres, les Mauriciens commencent à développer une certaine culture pour l’humour. C’est un point positif qui nous encourage à donner le meilleur de nous. »