THE SOUTH AFRICAN AIRWAYS CARGO PRINCESS MAGARET CUP — G1 (60 +) — 1400M : Beat The Retreat face à la menace Prince Of Thieves

Beat The Retreat se pose comme l’étoile montante de cette seconde partie de la saison après son récent brillant succès. Ce cheval a confirmé sa belle forme du moment en réalisant un galop exceptionnel la semaine dernière. Mais il n’a pas course gagnée. Il doit se méfier de plusieurs adversaires, dont Prince Of Thieves, qui s’est aussi montré sur la montante.
Avec le retrait de certains des chevaux susceptibles de mener le peloton et la mauvaise ligne de Mootahadee, les données sont devenues compliquées en ce qui concerne le déroulement de la course. Mootahadee peut forcer quelque peu le pas pour essayer de contourner le handicap de sa mauvaise ligne, mais ce ne sera pas sans risque. Il n’est pas impossible que Tandragee se mette de la partie car il possède une bonne vélocité au départ, quitte à laisser quelqu’un d’autre mener les opérations par la suite.
Ernie est rapide, mais on pense qu’il essaiera plutôt de conserver l’avantage de la corde de sa première ligne, au lieu de se laisser aller à lutter pour le commandement. Prince Of Thieves est aussi rapide, mais il pourrait se contenter de suivre tranquillement dans son pas en attendant l’emballage final. Charles Lytton est connu pour réaliser ses meilleures performances quand il n’est pas bousculé dans la partie initiale. Beat The Retreat est un attentiste et il ne sera pas intéressé à faire partie de la tête de la course. Idem pour One Cool Dude, qui se contentera de suivre les manœuvres en attendant l’emballage final.
À bien voir, Mootahadee a intérêt à courir en tête vu qu’il lui sera difficile de soutenir la comparaison au finish face à des chevaux qui sont nettement mieux classés que lui au niveau de la valeur. Dans une course à handicap, il aurait reçu 7,5 kg d’Ernie. Il y a toutefois le risque qu’il soit appelé à sortir de son pas et que cette débauche d’énergie lui soit préjudiciable. Mais tout compte fait, il doit tenter quelque chose car il n’a aucune chance en venant de l’arrière.
Que penser de Prince Of Thieves, le choix de Donovan Dillon ? Ce cheval affiche actuellement une robe splendide. Certains diraient qu’ils ne l’ont jamais vu dans un si bel état. Il vient de renouer avec le succès, mais dans un lot moins compétitif. Il peut lui aussi opter pour la position tête et corde ou, à défaut, suivre Mootahadee et essayer de le dominer au finish.
Tandragee, avec 58 kg seulement sur le dos, pourrait vite prendre la direction des barres et laisser le sale boulot à son compagnon de box Reim. Tandragee reste un sérieux compétiteur et il n’a pas froid aux yeux quand il s’agit de batailler dur dans la ligne droite finale. Si Steven Arnold l’a choisi, c’est qu’il est conscient de ses possibilités actuelles vis-à-vis de Reim. Ce dernier n’est toutefois pas véloce au départ. Toutefois, s’il démarre avec ses adversaires et qu’il répond aux sollicitations de Rye Joorawon, il pourrait se retrouver en tête de la course.
Ernie, lui, avait quelque peu déçu la dernière fois. Il se peut que le fait qu’il ait dû rendre du poids à la majorité de ses adversaires ait joué en sa défaveur. Il se peut également qu’il ne soit plus aussi bien qu’il ne l’a été auparavant. Il a bien travaillé aux côtés d’Easy Lover la semaine dernière, sans plus. Au risque de se tromper, on dira qu’il est en légère baisse.
One Cool Dude est dans de bonnes dispositions. Il pourrait toutefois avoir laissé passer sa chance lors de la 16e journée. Il possède encore du jus, mais il devra batailler pour reprendre ceux qui le précéderont dans le parcours. Charles Lytton a couru en progrès à sa dernière tentative, mais il a été délaissé par le jockey titulaire de Gilbert Rousset. Il est le détenteur du trophée et est le sprinter champion de 2016. Ce serait le moment idéal pour lui de se rappeler aux bons souvenirs des turfistes.
Mais Beat The Retreat reste le favori. Son jockey est confiant qu’il sera difficile à battre, surtout après ses prestations à l’entraînement. Mais une course n’est jamais gagnée d’avance et il devra se montrer prudent car Prince Of Thieves n’a pas encore dit son dernier mot.

LES AUTRES COURSES
Poullis pour débuter victorieusement
1. Le nouveau Al Hamd peut débuter victorieusement. Ce cheval était bien estimé par son ancien propriétaire, qui avait choisi Mike de Kock pour l’entraîner. Si on se base sur les courses qu’il a disputées en Afrique du Sud, il serait plutôt un miler, alors que son pedigree le dirige vers le sprint. C’est sans doute la raison pour laquelle il débute sur 1500m. Il a déjà montré du pas dans son pays d’origine et pourrait être tenté par la position tête et corde. Si on le laisse faire à sa guise, il risque de ne pas être rejoint avant le but. Mais comme pour toute nouvelle unité, rien n’est sûr. Les partisans de Rameshwar Gujadhur pensent que l’un d’entre Newsman et Gondwana peut damer le pion à la casaque bleu électrique et écharpe rouge. Le premier nommé est resté à l’état des promesses vu sa fâcheuse habitude à ne pas être concentré. L’autre retrouve une valeur où il devrait être plus compétitif. Attention à Swinging Captain dont la course de la semaine dernière doit être ignorée. Si son entraîneur l’aligne à nouveau, c’est qu’il a sa chance. Parmi les autres, on dira que New Golden Age est capable de réaliser quelque chose, tout comme Gstaad.
2. Ocean Drive South aurait dû l’emporter lors de la 21e journée si Dinesh Sooful s’était montré plus appliqué dans la ligne droite finale. Le cheval respire toujours la grande forme et il l’a démontré la semaine dernière quand il a travaillé aux côtés d’Answeringenesis. Il pourrait permettre au jockey Ioannis Poullis de démarrer sur une excellente note. Du bien est dit de la nouvelle unité Indian Tractor, tenu en haute estime en Afrique du Sud. Du reste, il était bien prisé au niveau des paris. Il possède du pas et mérite d’être suivi de près. Sierra Redwood pourrait aussi influencer la partie initiale. Il retrouve Yashin Emamdee et démarre d’une meilleure ligne cette fois. Toutefois, le lot qu’il affronte est d’un niveau supérieur. Masaar revient à la charge avec une bonne troisième ligne. On est d’opinion qu’il n’aurait pas battu Magic Jay si ce dernier avait obtenu un meilleur parcours. Il devrait se contenter d’un accessit cette fois. Red China n’est pas bien placé dans les boîtes, tout comme Varadiso qui, lui, a tendance à surfaire quand il court le nez au vent. On ne devrait sans doute pas écarter complètement Aspara dont la valeur a été revue à la baisse.
3. Lee’s Star est plus que jamais favori après le retrait d’Argo Solo ce matin pour cause d’incapacité physique. En l’absence du cheval de Ricky Maingard, ce sera vraisemblablement Wavebreaker qui devrait mener le peloton. Ce cheval porte un tongue-tie sans doute parce qu’il avait passé sa langue au-dessus de son mors à ses débuts. Il pourrait ainsi se montrer plus résistant qu’il ne l’avait été lors de ses débuts et il ne faudra pas l’écarter hâtivement s’il n’est pas inquiété à l’avant. Mais Lee’s Star ne devrait pas être trop loin derrière vu qu’il a hérité d’une bonne ligne. Lors de son succès, il avait laissé une belle impression d’aisance qu’on le voit récidiver. Au finish, il devra toutefois compter avec Aware qui, s’il n’est pas distancé dans la partie initiale, aura du répondant en ligne droite. On pourrait aussi accorder une chance d’outsider à Noah’s Ark, qui évolue cette fois à un échelon inférieur. On ne voit pas par contre qui des autres engagés pourra avoir une influence sur le résultat de la course. Lee’s Star devrait être difficile à battre.
4. Silver Snaffles part à la recherche du trois à la suite, mais il rendra du poids à tous ses adversaires. La tactique sera simple pour ce cheval. Le fait est qu’il doit imposer un rythme soutenu pour mettre ses poursuivants dans le rouge. Il a hérité d’une très bonne ligne et rien ne l’empêche de diriger les opérations, sauf un sursaut de la part de Winter Is Coming, qui avait raté sa mise en action à ses débuts. Il ne faut pas oublier que ce cheval avait ses partisans le 19 août et n’avait pas mal fait en Afrique du Sud. Le mettre de côté serait illogique. Jay Jay’s Wild pourrait également se mettre de la partie. De ce fait, Do Be Snappy pourrait arriver à temps pour aligner son deuxième succès de la saison. L’attention est toutefois attirée par le fait qu’il porte des œillères pour la première fois. On ne croit qu’il sera ardent mais il sera plus concentré en fin de parcours. On aurait accordé une meilleure chance à Sir Earl Grey s’il avait hérité d’une meilleure ligne. Par contre, on s’attend que Schachar soit présent à l’arrivée. Ce n'est pas pour rien que son entraîneur l’a aligné sur ce parcours dans une valeur supérieure.
5. Qui pourra arrêter la marche triomphale de Black Tractor, qui vise un quatre à la suite ? Sans doute pas cette fois, car il retrouve un lot qui est nettement à sa portée. Aussi, si Alain Perdrau lui a préféré cette course plutôt que la sixième, c’est qu’il pense qu’il ne sentait pas son protégé prêt pour affronter l’élite à poids d’âge. Oui, il est vrai de dire que Black Tractor l’avait emporté difficilement lors de la 18e journée. Il est aussi vrai que dire que la différence de poids entre lui et son second, Argun, plaide en faveur du cheval de Gilbert Rousset cette fois. Mais Black Tractor demeure un cheval plus facile à piloter et devrait précéder Argun dans le parcours. Balck Tractor devrait suivre les manœuvres de The Tripster et prendre l’ascendant une fois que ce dernier montrera des signes de fatigue. Il y a Nation Builder qui tentera de démontrer que sa défaite face à Entree a été causée par le syndrome de la seconde course après repos. Psycho Syd avec des œillères sur 1400m ? C’est le pari de Ricky Maingard pour un cheval, qui n’a pas encore fait ses preuves sur le parcours du jour. Attention à Silver Bluff, qui reste capable d’un sursaut.
7. On retrouve plusieurs récents vainqueurs engagés dans cette épreuve, ce qui fait d’elle l’un qui pourrait être la plus disputée. Ils sont pas moins de cinq à s’être imposés. Le départ sera primordial et on penchera pour une nouvelle victoire de la part de Charleston Hero. On sait que Vincent Allet le tient en haute estime. Avec maintenant quatre courses dans les jambes, il devrait se montrer plus mature et il semble pouvoir continuer sur sa lancée pour gravir des échelons. Le danger se nomme Greatfiveeight, qui était passé à côté de la plaque à sa dernière sortie après une course suicide. Top Of The Rock mérite également la considération s’il parvient à bien se placer. Par contre, les choses s’annoncent plus difficiles pour Cula et même Major Jay. Avail, lui, peut réaliser quelque chose s’il ne rate pas sa mise en action.
8. La dernière course pourrait permettre à Magic Jay de renouer avec le succès. Pour ce faire, il devra toutefois de débarrasser de sa mauvaise ligne et la convertir en un bon parcours. On se souvient encore de sa course difficile lors de la 22e journée. Varational n’a aussi pas été gâté par le tirage au sort des lignes et il devra composer avec. Entre lui et Magic Jay, il ne devrait pas avoir de grosse différence à l’arrivée. Celui qui précédera son prochain dans la course devrait avoir le meilleur. The Brass Bell avait quelque peu déçu la dernière fois. Certes, il a progressé mais, pour notre part, on s’attendait à mieux. S’il prend un bon départ, il pourrait mettre tout le monde d’accord. On a toujours en tête le barrier trial qui précédait sa dernière tentative. Secret Idea est une possibilité pour le quarté. Force toutefois est de constater qu’il démarre lui aussi à l’extérieur. Political Power pourrait être ajouté parmi les possibilités vu qu’il peut bien se comporter dans un bon jour.


NOS PRONOSTICS
Al Hamd
Newsman
Gondwana
Swinging Captain

Ocean Drive South
Sierra Redwood
Indian Tractor
Aspara

Lee’s Star
Aware
Noah’s Ark
Wavebreaker

Do Be Snappy
Silver Snaffles
Schachar
Sir Earl Grey

Black Tractor
Argun
Psycho Syd
Silver Bluff

Prince Of Thieves
Beat The Retreat
Charles Lytton
Tandragee

Charleston Hero
Greatfiveeight
Top Of The Rock
Antwerp

Magic Jay
The Brass Bell
Varational
Secret Idea