Synopsis
Depuis qu’il a combattu dans les rangs d’Iron Man les Avengers menés par Captain America, la vie de Peter Parker a changé. Rentré chez lui, l’adolescent découvre peu à peu sa nouvelle identité, celle de Spider-Man, le superhéros lanceur de toile. Le lycéen de Midtown va se servir de ses pouvoirs sous le masque de Spider-Man pour lutter contre la criminalité qui ronge la ville de New York, tout en essayant de trouver un équilibre entre sa vie de lycéen, son amour secret pour Liz Allen et sa carrière de superhéros masqué. Sous l’oeil attentif de son nouveau mentor, Tony Stark, il s’efforce de reprendre sa vie d’avant, mais au fond de lui, Peter rêve de se prouver qu’il est plus que le sympathique superhéros du quartier. L’apparition d’un nouvel ennemi, le Vautour, va mettre en danger tout ce qui compte pour lui.
Ce qui ne change pas dans Spider-Man, c’est le costume. Mais sous le masque du plus sympathique des superhéros de Marvel c’est une autre histoire. Après avoir pris les traits de Tobey Maguire dans la trilogie lancée en 2002 à 2007 par Sam Raimi, Peter Parker s’était offert une cure de rajeunissement avec Andrew Garfield pour les deux épisodes de The Amazing Spider-Man en 2012 et 2014. Et depuis Captain America : Civil War de 2016, il a encore changé de tête pour un personnage encore plus jeune à travers Tom Holland. Ce film est un autre reboot dans lequel Spider-Man est accompagné par Iron Man.