Les finales du ENL Squash Open se sont déroulées vendredi au Dodo Club, Les Casernes, Curepipe et force est de constater que Xavier Koenig répond toujours présent dans les grands rendez-vous, lui qui a été sacré dans le Main Draw. Les autres vainqueurs sont Xavier de Chalain (Main Draw Plate) et Alexandre Sanchini (deuxième division).
Xavier Koenig a été une nouvelle fois exact au rendez-vous dans le match phare de cette compétition. Opposé à Christian Bezandry, il s’est imposé facilement en trois sets, 11-6, 11-8 et 11-7. « La demi-finale a beaucoup pesé dans les jambes de Christian Bezandry et il n’a rien pu faire face à ce rouleau compresseur qu’est Xavier Koenig. Une fois lancé, il est tout simplement ‘inarrêtable’ et le no 1 de Maurice n’a pas été en mesure d’y résister », a déclaré un membre de la Mauritius Squash Rackets Association (MSRA). Pour rappel, c’était un remake de la finale de l’année dernière entre ces deux squasheurs. On se souvient qu’en mars 2015, Koenig l’avait emporté en trois manches également (11-6, 11-4 et 11-5). « J’ai fait mon maximum et j’ai remporté une superbe victoire. Christian (Bezandry) n’était pas dans une grande forme et j’en ai profité pour faire la différence. Je suis un compétiteur dans l’âme et je retrouve petit à petit mes sensations car j’ai longtemps été blessé. Il faut maintenant que je sois assidu aux entraînements pour retrouver mon vrai niveau », a précisé le vainqueur.
En ce qu’il s’agit du Main Draw Plate, Xavier de Chalain a fait parler la poudre face à Yan Bradshaw, lui qui a été plus tranchant dans cette finale. « Après un début  fracassant de Yan Bradshaw, Xavier de Chalain est revenu petit à petit sur son adversaire pour combler son déficit et s’imposer. Son adversaire n’a malheureusement pas réussi à tenir la cadence imposée lors du premier jeu et il s’est donc logiquement fait battre, 1-3. Nous tenons à féliciter les deux joueurs qui ont réalisé un super tournoi », a indiqué le porte parole de la fédération. Dans la deuxième division, la palme est revenue à Alexandre Sanchini, qui a pris la mesure de Paul Stevens en quatre manches également, (3-1). « Alexandre Sanchini était à sa première participation dans un tournoi à Maurice et force est de constater qu’il a été en mesure de tirer son épingle du jeu de fort belle manière. Paul Stevens n’a pas démérité, ayant eu le mérite de livrer une belle bataille en remportant le premier set. Mais par la suite, la machine Sanchini s’est mise en marche », a fait ressortir le porte-parole  de la MSRA.
D’ailleurs, la fédération a tenu à remercier chaleureusement le sponsor ENL et ses filiales Helios, Voilà Hôtel, Bagatelle Mall of Mauritius pour leur support et aussi le Dodo Club pour avoir accueilli toute la compétition qui s’est tenu dans une ambiance bon enfant. « Félicitations également aux squasheurs, qui étaient nombreux à y participer avec notamment de nouveaux joueurs dans le circuit, et merci aux spectateurs pour leur présence et leur soutien indéfectible. »