Marc Adélaïde Tranquille, soupçonné d’avoir tué Kamlesh Kumar, un ressortissant indien âgé de 32 ans, est passé aux aveux vendredi après son interrogatoire par les limiers de la Major Crime Investigation Team.

Sa femme, soupçonnée d’avoir entretenu des liens avec la victime, a été également arrêtée. Le suspect a déclaré aux enquêteurs qu’il aurait passé à l’acte après que sa femme lui aurait confié que le ressortissant indien la harcelait au téléphone. Marc Tranquile a été trahi par les traces de sang sur son 4×4 dans lequel il aurait transporté la victime avant de commettre son forfait.

Le corps du ressortissant indien, qui travaillait à l’usine Samlo, a été retrouvé lundi matin dans un champ de cannes près de l’usine Firemont Textile à Saint-Félix. Ce sont des ouvriers travaillant dans l’usine qui ont découvert le corps carbonisé alors qu’ils faisaient une marche dans les alentours.

Un premier constat du SOCO avait indiqué que l’homme portait une lacération au cou. Les enquêteurs avaient découvert sur place une bouteille en plastique contenant une substance inflammable soupçonnée d’être du pétrole et un briquet.
Le suspect Tranquille et sa femme ont comparu devant la Bail and Remand Court hier matin.

Une charge provisoire de meurtre a été retenue contre eux. Ils ont été reconduits en cellule policière.