Ils sont partout depuis quelques semaines. Les personnages de Star Wars ont envahi les écrans, les sites et les magasins. Impossible de passer à côté des figurines de la saga, car elles ont refait surface parmi les superhéros Marvel et DC.
Scope a rencontré un avide collectionneur d’objets Star Wars en tout genre, et également un des plus grands fans de la saga.
Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine… R2D2 se retrouve coincé dans un sac d’oignons. Yoda est porté disparu : la dernière fois qu’il a été aperçu, il méditait paisiblement sous les brèdes du jardin. C’est le chaos total. Dark Vador et ses Storm Troopers en ont profité pour s’emparer du clavier : ils vont envahir Facebook. Ceci n’est pas le synopsis du prochain volet de la saga Star Wars, mais la manière créative dont Irfaan Muhammad Ali, 22 ans, insuffle vie à ses figurines.
“Sa laz-la to ankor gard zouzou ?”, lui demande souvent son entourage. Irfaan possède déjà une large collection d’une centaine de figurines, magazines, comics, jeux vidéos et autres produits de la franchise Star Wars. Tous en parfaite condition, entretenus avec soin et amour. Pour ce jeune homme, ce ne sont pas de simples objets inanimés, mais “un univers bien réel, avec des personnages vivants”. Un univers qu’il découvre par hasard en 1998 sur la MBC lors de la diffusion de l’épisode VI. “Des bateaux volants, des épées lumineuses… Le coup de foudre instantané. C’était la première fois que je voyais ce genre de choses”, se rappelle le jeune homme.
Aujourd’hui, avec Internet, il est facile de découvrir le riche folklore de la franchise, mais à l’époque, il fallait se documenter dans les magazines et les comics. “J’ai des coupures de journaux et de magazines qui datent de longtemps.” Irfaan nous montre le numéro de Scope paru lors de la sortie de l’épisode III, évidemment bien conservé.