Les héros du Réveil de la force rejoignent les figures légendaires de la galaxie dans une aventure épique qui révèle des secrets ancestraux sur la Force et entraîne de surprenantes révélations sur le passé… L’épisode 8 reprend l’intrigue exactement là où l’épisode 7, Le réveil de la force, s’achevait. Une grande première dans la saga planétaire agencée par George Lucas, Star Wars. Autre innovation : Rian Johnson, qui signe cet épisode 8, a déjà été retenu par les studios Disney, les nouveaux patrons de Star Wars, pour la prochaine trilogie.

Daisy Ridley incarne Rey, une femme solitaire sensible à la Force qui fait dorénavant équipe avec un ancien soldat du Premier Ordre, Finn, incarné par John Boyega. Tous les deux sont alliés du pilote Poe Dameron, joué par Oscar Isaac dans leur lutte contre le Premier Ordre et Kylo Ren, interprété par Adam Driver. Il s’agit du huitième épisode de la franchise Star Wars en termes de chronologie, et du troisième long-métrage produit par Lucasfilm depuis son rachat par The Walt Disney Company en 2012. J. J. Abrams, réalisateur du film précédent (selon la chronologie), est désormais producteur délégué. Il s’agit du premier film de la saga à reprendre là où l’épisode précédent s’est terminé, les autres épisodes étant habituellement espacés de plusieurs années. Écrit par Rian Johnson et interprété par les acteurs de la nouvelle trilogie, Daisy Ridley, John Boyega, Oscar Isaac et Adam Driver ainsi que par Mark Hamill et Carrie Fisher reprenant les rôles de Luke Skywalker et de sa sœur jumelle Leia Organa, le film fait directement suite au septième épisode de la franchise Star Wars, Le Réveil de la Force.

L’univers de Star Wars est amorcé avec le conflit entre la République galactique et la Confédération des systèmes indépendants, alliance de planètes séparatistes. Ces derniers entraînent des dirigeants de la République dans des affaires ingérables grâce aux manigances du Chancelier Suprême Palpatine, chef d’État de la République, qui dit servir la démocratie tout en visant à établir un empire.

Pour rétablir la paix, les Jedi combattent les ennemis de la République, sans savoir que les deux camps sont manipulés par les Seigneurs Sith (Palpatine étant en réalité le Seigneur Sith Darth Sidious). Les Jedi, comme les Sith, sont sensibles à la Force, une capacité d’origine physiologique qui permet à leurs détenteurs d’acquérir certains pouvoirs surnaturels. Au fil des années, tandis que les séparatistes gagnent toujours plus de sympathisants, les manipulations du Chancelier, dont la double identité reste toujours secrète, ne cessent d’affecter la République, à tel point qu’une guerre éclate entre les deux camps.

Plusieurs années plus tard, le Jedi du nom d’Anakin Skywalker est tourmenté. Il entretient une relation secrète avec la sénatrice Padmé Amidala et la voit mourir dans des visions de plus en plus fréquentes. Le Chancelier Suprême exploite cette faiblesse pour transformer Anakin Skywalker en Seigneur Sith en lui promettant d’acquérir le pouvoir de sauver sa femme. Prenant le nom de Darth Vador, il s’occupe d’éliminer tous les Jedi.

Les éléments de l’intrigue de Star Wars VIII sont gardés dans le secret par l’équipe du film, comme ce fut le cas avec l’opus précédent, Star Wars VII. On sait seulement, notamment à travers des propos de l’actrice principale Daisy Ridley et à la confirmation par le réalisateur Rian Johnson lors de la Star Wars Celebration, que le film reprend exactement là où l’épisode VII s’est achevé (Rey remettant son sabre laser à Luke Skywalker sur une île de la planète océan Ahch-To).

Une île perdue au beau milieu d’un océan, sur une planète inconnue. Le Faucon Millenium se pose à la surface, et tandis que Chewbacca et R2-D2 l’attendent à bord, Rey se met à gravir une montagne. Au sommet, l’attend un vieux maître Jedi : Luke Skywalker… Depuis décembre 2015, c’est sur cette séquence pour le moins énigmatique que sont restés les fans de la saga Star Wars en attendant l’opus suivant, Les Derniers Jedi. Mais selon une déclaration du réalisateur Rian Johnson, aux commandes de ce huitième épisode, un petit détail de la scène en question a été légèrement modifié par rapport au script original. En effet, le cinéaste a demandé à J. J. Abrams d’y apporter un petit changement, probablement pour lui permettre de mieux reprendre le flambeau par la suite… Avec 2 h 30 au compteur, Les Derniers Jedi est le film le plus long de la saga Star Wars devant L’attaque des clones (2 h 22) et La Revanche des Sith (2 h 20).

Réalisé par Rian Johnson Durée : 2 h 32. Avec Daisy Ridley, Adam Driver, Oscar Isaac, John Boyega.  (USA, 2017)

À l’affiche au cinéma Star (Port-Louis, Bagatelle et Grand-Baie)