STATE HOUSE - ANNONCE DE LA PRÉSIDENTE : Création du Centre d'excellence de la Blockchain de Maurice

La présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim, a annoncé hier la création du Centre d'excellence de la Blockchain de Maurice (MBCE) lors d'une “Presidential lecture” organisée par le bureau de la présidente, en collaboration avec l'ambassade des États-Unis, sur le thème “Unleashing the Wealth with Blockchain Technology for Economic Development”, laquelle a été donnée par Julius O Akinyemi, fondateur et PDG, UWINCorp et Sandra Ro, associée directrice et chef de l'exploitation.
Blockchain est une des plus importantes innovations en informatique à ce jour. « Alors que la première génération de la révolution numérique nous a apporté l'Internet de l'information, la deuxième génération, alimentée par la technologie Blockchain, nous apporte l'Internet de la valeur. Nous produisons une nouvelle plate-forme pour aider à remodeler le monde des finances, des affaires et des sciences en vue de transformer l'ancien ordre pour le mieux », a affirmé Ameenah Gurib-Fakim.
La mission du Centre d'excellence de Blockchain à Maurice est triple, soit l'éducation en chaîne, la construction de communauté et le développement d'applications pratiques qui peuvent être utilisées pour résoudre des problèmes du monde réel. Il sera officiellement lancé en janvier 2018. Les membres fondateurs initiaux et les membres du conseil d'administration comprendront des représentants de Maurice, de la SBM, de Rogers Capital, de l'Université de Maurice et de l'UWIN Corp (Mauritius) Ltd. Seront aussi compris la State House, le ministère des TIC et celui de l'Agro-industrie, ainsi que la FSC
« Je suis fier et heureux de m'associer au projet du Centre d'excellence de la Blockchain de Maurice. Ce sera un atout pour l'ambition de notre île d'être le pont entre l'Asie et l'Afrique, deux continents en pleine effervescence. L'innovation exploite ce rêve en promouvant un nouvel état d'esprit vis-à-vis des nouvelles technologies comme la blockchain et les cryptomonnaies, et nous devons remercier UWINCorp de nous avoir guidés vers ces nouveaux horizons », a déclaré Yogida Sawmynaden, ministre des TIC.
De son côté, Kee Chong Li Kwong Wing a estimé que « Blockchain brise tous les codes de données traditionnellement centralisées et contrôlées, offrant une réelle liberté d'accès à l'information et de confiance ». Quant à Kabir Ruhee, CEO de Rogers Capital, il a estimé que « la technologie Blockchain est sur le point de réinventer la façon dont nous traitons les informations et dont elles sont stockées, partagées et échangées, et vont évidemment perturber les modèles d'affaires existants ». Pour lui, Maurice a formulé son ambition de devenir l'un des principaux hubs Fintech en Afrique.