Le banquet annuel organisé à la State House à l’occasion de l’anniversaire de l’indépendance et celui de la République s’est avéré être une fête populaire réussie d’autant que le beau temps avait prévalu durant tout l’après-midi.
Quelque cinq mille personnes avaient été conviées à cette occasion. Les invités ont commencé à arriver au Réduit près de deux heures avant l’heure prévue et en ont profité pour visiter le jardin et surtout aller admirer la magnifique vue sur les rivières et les ravins à partir du Bout du Monde. De nombreuses familles en ont profité pour prendre des photos.
Les vedettes de l’après-midi ont été en toute logique la Présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim, qui était à sa première garden-party à l’occasion des fêtes nationales, et le Premier ministre, Sir Anerood Jugnauth. En compagnie de son épouse Lady Sarojini, il s’est assis dans une tente aménagée spécialement pour les personnalités. De nombreux invités ont défilé pour venir le saluer. Ce qui l’a amené à faire remarquer que sa popularité était intacte. Invité à faire un commentaire au sujet de l’avenir de son ministre des Finances, il a affirmé qu’il fera une déclaration au moment voulu. Concernant son éventuel rencontre avec Vishnu Lutchmeenaraidoo, SAJ s’est demandé comment pouvait-il rencontrer une personne qui est malade et « ki pa pe sorti dans so lakaz ».
Une autre personnalité qui a attiré beaucoup d’attention a été Roshi Bhadain. Ses admirateurs se sont précipités pour le féliciter pour sa décoration à l’occasion du 12 mars et pour prendre des photos en sa compagnie. Interrogé par la presse, il a affirmé que cette décoration lui donne un courage monstre et a promis de travailler deux fois plus pour le pays cette année. Il a adressé ses remerciements au président de la République, au Premier ministre, au leader du MSM et aux mandants de sa circonscription. Il a, toutefois, refusé de faire des commentaires sur la publication des informations concernant Vishnu Lutchmeenaraidoo dans la presse dominicale.
Aucun membre de l’Opposition n’a été vu dans les jardins du Réduit hier, alors que certains ministres étaient absents.
La fête s’est poursuivie jusqu’au-delà de 18 h dans les jardins du Réduit.