À la mi-journée, hier lundi 19 mars, le leader de l’opposition, était sur le point d’organiser une réunion avec les autres partis de l’opposition. Dans une déclaration à Le Mauricien, il laisse entendre que « l’opposition se penchera sur une stratégie commune pour adresser l’affaire Sobrinho à l’Assemblée nationale ».

Avant de préciser qu’il se pourrait que « cette réunion se déroule d’ici mercredi avec les chefs de partis conviés à son bureau pour en discuter et élaborer une ligne d’attaque ». D’ailleurs, il laisse entendre que des contacts en ce sens sont déjà établis.