Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint, a présenté lors d’une conférence de presse récemment les réalisations de son ministère pour 2017. Les initiatives et mesures importantes mises en œuvre cette année pour réorganiser le secteur comprennent une augmentation de Rs 3 000 de l’allocation mensuelle pour les athlètes de haut niveau ainsi qu’une hausse de Rs 3 500 pour les partenaires d’entraînement. Pour le ministre des sports, la mise en place du système national de retrait, doté d’un budget de Rs 5 millions, constitue une étape importante pour le secteur sportif.

Concernant le programme d’autonomisation et de développement des jeunes, le ministre Toussaint a rappelé qu’une centaine d’activités pour la jeunesse aux niveaux régional, national et international, ciblant quelque 60 000 jeunes, ont été organisées: The Duke of Edinburgh’s Award, Volunteer Mauritius, Entreprenariat Jeunesse, United Nations Population Fund (UNFPA) Life Skills programmes ainsi que plusieurs activités hebdomadaires organisées par les centres de jeunesse à travers Maurice.

Stephan Toussaint a également souligné que l’objectif du gouvernement consiste à offrir des opportunités et des facilités aux jeunes pour qu’ils soient formés à devenir des entrepreneurs.  À cet effet, un programme d’entreprenariat de jeunesse a été mis en place dans le cadre duquel un groupe de 200 jeunes entrepreneurs a bénéficié de différents cours et assistances. Par ailleurs, dix entrepreneurs ont reçu une bourse allant de 70 000 à 120 000 roupies dans le cadre du programme CONFEJES.

Par ailleurs, le ministre a souligné que les préliminaires des Jeux des Iles de l’océan Indien 2019 comprennent le suivi de la préparation des athlètes pour lesquels un budget de Rs 18 millions a été alloué. De plus, l’assistance aux entraîneurs pour le tennis de table, la boxe, l’haltérophilie, le badminton, le cyclisme, le rugby et le volley-ball ainsi que la coordination des actions avec les principales parties prenantes furent étendues.

Parmi les grands projets à l’horizon 2018, citons l’Académie de formation jeunesse à Pointe Jérôme, l’élaboration d’une Politique nationale du Sport, l’établissement d’un Hall of Frame et la construction du Complexe Multisports à Côte d’Or.