Suspendu pour deux journées pour une faute d’interférence, Kevin Ghunowa  a reçu l’aval du board des Racing Stewards pour repousser sa mise à pied d’une semaine. Ainsi, il sera en selle lors de la deuxième journée, mais manquera à l’appel lors des troisième et quatrième journées. Kevin Ghunowa avait été trouvé coupable d’une faute à l’encontre de Billy Bojangles quand il dirigea Blizzard Of Ozz vers les barres intérieures au 1200m. Melson qui suivait dut changer de ligne pour ne pas monter sur les postérieurs de Billy Bojangles. Amber Palace fut alors forcé vers l’extérieur tout comme Ruby Rocker.
Kevin Ghunowa devait aussi être réprimandé à l’issue de la quatrième course quand Gameloft changea de ligne à 100m de l’arrivée pour incommoder Phiri E Kwatile.
Vikram Sola manquera à l’appel des deuxième et troisième journées. Le cavalier mauricien s’est retrouvé sur la touche à la suite d’une faute d’interférence dans la première course. Alberts Day versa à l’intérieur en ligne droite et son jockey le monta à la cravache au lieu de le redresser. Cette faute incommoda Fyrkat sur environ une foulée. Le jockey de ce dernier dut alors changer de ligne pour trouver le passage idéal et continuer sa trajectoire. Dans cette même épreuve, Vijayanand Bundhoo (Tornado Man) fut réprimandé pour n’avoir pas redressé sa monture.
Swapneel Rama fut aussi « warned » à l’issue de The Laldheer Plate pour avoir laissé Smitten verser à l’extérieur en ligne droite. Ce changement de ligne causa du tort à It’s My Party.