IN THE STEWARDS’ ROOM : Khathi et Sola suspendus

Amendes pour Boutanive, Ramgopal et Ramsamy

Deux cas d’interférence ont été sanctionnés à l’issue de la journée de samedi dernier. Robert Khathi et Vikram Sola devront ainsi observer une journée de suspension. Khathi était déjà sous le coup d’une suspension pour cause d’interférence, mais il avait pu être en selle à l’occasion de la huitième journée vu qu’il y figurait une course de Groupe. Malheureusement pour lui, il devait commettre une faute dans le dernier virage alors qu’il était en selle sur Racing For Fun. Il a sérieusement gêné Fortissimo, qui était à son intérieur et qui a dû être repris par son jockey.
Robert Khathi a plaidé non-coupable de la faute. Il a avancé que la position du cut away avait été modifiée et que c’est pour cela que Fortissimo a été gêné. Il a souligné que la même chose s’était passée dans la deuxième course où Charleston Hero avait été gêné. Le film de la course a alors été visionné. Le Chief Stipe devait démontrer que la gêne subie par Charleston Hero avait été causée par le fait que la monture de Robert Khathi, Baron Bellet, avait versé à l’intérieur à cet instant de la course pour entrer en contact avec Charleston Hero et que Baron Bellet a, par la suite, versé à l’extérieur pour bousculer Al Firenze.
Robert Khathi devait plus tard dire qu’il s’était trompé, dans le sens où il avait mal jugé le cut away de la dernière courbe. Aussi, comme il a déjà été réprimandé en quelques occasions et qu’il est déjà sous le coup d’une mise à pied pour interférence, outre sa suspension d’une journée, il devra payer une amende de Rs 25 000.
Vikram Sola, lui, a accepté le fait d’avoir laissé League Of Legends verser quelque peu à l’intérieur à environ 800m de l’arrivée de la septième épreuve. De par sa faute, Sacred Jewel a été emmené vers l’intérieur et celui-ci n’a pu éviter Kimberley, qui était à son intérieur. Ce dernier a alors été débalancé et s’est donné contre Seven League Boots.
On note par ailleurs que l’apprenti Kersley Ramsamy a été pénalisé d’une amende de Rs 5 000 en deux occasions. L’une pour n’être pas arrivé avec une heure d’avance avant le départ de la première course et l’autre pour n’avoir pu monter Pageantry au poids indiqué au programme. Sanish Ramgopal, qui véhicule Kersley Ramsamy du fait que les deux habitent dans le sud du pays, n’a également pas été à l’heure et a de ce fait été sanctionné d’une amende de Rs 5 000.
Jean-Roland Boutanive, lui, a été contraint de piloter Bright And Blue avec un surplus d’un demi-kilo. Résultat : Rs 5 000 d’amende.