La deuxième journée a été plus calme du côté de la piste. Deux montes furent questionnées par les Racing Stewards, mais aucun jockey n’a été sanctionné pour n’avoir pas monté son cheval au mieux de ses chances ou pour n’avoir pas monté à la satisfaction des RS. En revanche, deux cavaliers ont été trouvés coupables d’une faute d’interférence. L’apprenti Niven Marday et Sunil Bussunt écopèrent d’une semaine de mise à pied alors que Rye Joorawon se retrouva avec une amende de Rs 25 000 à payer.
Niven Marday eut à donner des explications sur la gêne subie par Al Mahara alors qu’il était en selle sur Just B Brave. L’interférence se situa à 100m de l’arrivée de The Amoretto Plate. L’apprenti laissa sa monture verser à l’extérieur alors qu’il la montait à la cravache. De ce fait, Brandon Lerena, le jockey de Al Mahara n’eut pas d’autre alternative que de rediriger son cheval vers la gauche. En ce faisant, il incommoda Kapiti Coast et Colour Of Courage qui était à son extérieur.
Niven Marday accepta sa faute et fut sanctionné en conséquence.
Sunil Bussunt devra aussi obsever une journée de repos forcé. En selle sur Mining Prospect, il fut trouvé coupable d’avoir forcé Kalinago sur Roman Manner avec pour conséquence que ce dernier eut à être repris. Cette faute se situa au 1300m de la course principale de samedi dernier.
En ce qui concerne Rye Joorawon, il était associé à Kalinago dans l’épreuve principale. A 200m de l’arrivée, Roman Manner (S. Brown) voulut s’engager à son intérieur. Toutefois, au même moment, le cheval entraîné par Alain Perdrau versa à l’intérieur. Ainsi, au 100m, Roman Manner fut repris par son jockey avant de reprendre sa route vers l’extérieur. Considérant que cette gêne n’eut pas d’effet sur le résultat de la course, les rangs furent maintenus. Cependant, Rye Joorawon fut trouvé coupable d’avoir gêné Roman Manner et pénalisé.
Explications notées
Mardi matin, les Racing Stewards enquêtèrent sur deux montes, celles de Brandon Lerena (Blaze Of Noon) et Derreck David (New Star).
Les RS voulurent savoir du jockey de Ricky Maingard les raisons qui le poussèrent à améliorer sa position dans la descente lors de la 7e course.
Le Sud-Africain déclara qu’il prit cette décision pour se rapprocher de la tête de la course. Cependant, il se retrouva pris en troisième épaisseur quand Derreck David demanda à Bronco Buster d’accélérer. Il ajouta que Blaze Of Noon commença alors à tirer et fut sans accélération en fin de parcours. Ses explications furent notées et il fut décidé de ne pas aller de l’avant avec l’enquête.
Derreck David et Gilbert Rousset se retrouvèrent devant le board des Racing Stewards pour la course de New Star. L’interrogation concernait le fait que ce cheval avait auparavant surtout couru à l’arrière-garde et qu’il s’était retrouvé proche de la tête de la course cette fois.
Derreck David expliqua qu’il avait été décidé de le placer devant le favori Bandido Caballero qui avait l’habitude de courir en retrait. Cependant, comme ce dernier démarra mieux à quoi il s’attendait, son cheval se retrouva condamné à l’extérieur avec le nez au vent. Il dit aussi que le parcours était sans doute un peu court pour une rentrée et que son cheval lui donna l’impression d’avoir besoin d’une course. Ses explications furent aussi notées.