STREET CHILD WORLD CUP : Quand le sport vient en aide aux enfants des rues

Rendez-vous est pris pour 8 des jeunes suivis par l'ONG Safire en avril 2014 à Rio au Brésil. Ils participeront au Street Child World Cup, coupe du monde des enfants en situation de rue. Celle-ci regroupera des équipes d'enfants en situation de rue de 16 ONGs et pays du monde entier.
Cet événement a pour objectif de réunir des équipes d'enfants de rue de plusieurs pays afin de faire connaître leur situation et faire une campagne mondiale pour défendre les droits des enfants. Si à l'échelle internationale, plusieurs personnalités apportent leur soutien à Street Child World Cup (SCWC) telles que David Beckham ouDesmond Tutu pour ne citer qu'eux, au niveau local c'est l'ex-footballeur du Sunrise et du Club M, Ashley Mocudé, qui accompagnera les jeunes de Safire jusqu'à leur départ pour Rio en avril 2014. 6780, c'est le nombre d'enfants en situation de rue à Maurice, des jeunes âgés entre 6 et 18 ans. 30.2% d'entre eux consomment des substances illicites ; alors que 45.5% abandonnent l'école au niveau primaire, 13.3% ne sont jamais allés à l'école.
Ce constat découle d'une étude que Safire et la Mauritius Family Planning Welfare Association (MFPWA) ont publié en 2011.Ismahan Ferhat, directrice de l'ONG Safire souligne ceci : « C'est un paradoxe que l'île Maurice soit représentée sur la scène internationale, lors d'un tournoi d'une telle envergure et avec une couverture médiatique mondiale, par une population marginalisée et exclue. SAFIRE vient actuellement en aide à seulement 229 enfants en situation de rue sur les 6780 recensés par l'étude menée l'an dernier. Nous espérons qu'à travers ce projet nous allons susciter un sursaut national quant à la situation des enfants en difficulté, qui sont livrés à eux mêmes et souvent victimes de toutes sortes d'abus. »
Au-delà de la campagne mondiale pour la reconnaissance des droits des enfants en situation de rue que Street Child World Cup souhaite prôner, cette coupe du monde a également pour vocation de changer la perception que nous avons de ces enfants en démontrant que les enfants des rues ont du talent. C'est avec une grande fierté que huit enfants en situation de rue suivis par SAFIRE iront à RIO en 2014 défendre les couleurs de l'Ile Maurice. Street Child World Cup est une plateforme offerte à nos jeunes afin qu'ils se fassent entendre, qu'ils puissent rencontrer des jeunes du monde entier qui vivent le même quotidien qu'eux mais surtout qu'ils puissent s'exprimer et qu'ils fassent avancer leurs droits comme ce fut le cas lors de la dernière coupe du monde des enfants en situation de rue avec la rédaction de la déclaration de Durban.
Grâce à la dernière coupe du monde des enfants des rues en 2010 qui a eu lieu à Durban en Afrique du Sud, les enfants présents ont participé à la déclaration de Durban, rédigée avec la collaboration des enfants et qui a pour vocation de prôner les droits des enfants en situation de rue. Cette même déclaration a par ailleurs été présentée au Haut-Commissariat des droits de l'homme des Nations Unies. Ashley Mocudé, qui a porté les couleurs du Sunrise pendant 14 ans, ex-vedette du Sunrise SC et du Club M, soutient la cause des enfants en situation de rue et c'est de ce fait associé à ce projet  tout naturellement : « Je connais le vécu de ces jeunes en situation de rue et c'est pourquoi je me suis associé à ce projet sans hésitation, d'autant plus que je connais bien le sport. Quelle que soit la discipline, le sport inculque des valeurs, telles que la rigueur ou le travail d'équipe qui nous aident mieux à vivre au quotidien. Le Street Child World Cup (SCWC) va ainsi au-delà d'une simple compétition de foot ».
La coupe du monde des enfants des rues a vu le jour en 2010 en Afrique du Sud parallèlement à la coupe du monde de football organisée par la FIFA. Les enfants des différentes délégations, en plus des matchs et des entraînements, seront amenés à pratiquer des activités culturelles et artistiques, le tout ayant pour but de faire connaître leur vécus et quotidiens aux décideurs et grand public. L'ONU estime, en effet, qu'il y a 150 millions d'enfants des rues dans le monde entier et ce nombre est en constante augmentation.
Ismahan Ferhat renchérit : « Le critère de sélection de ces jeunes ne se fera pas sur la base de leur performances sportives mais par rapport à leur vécu dans la rue. Ce projet permettra à ces jeunes de sortir de leur quotidien et de découvrir de nouveaux horizons. Cette plateforme du Street Child World Cup (SCWC) permet non seulement d'expliquer la situation des enfants en situation de rue à Maurice et des dangers qui les guettent mais vise également à favoriser une réflexion afin que l'Etat développe une stratégie et des politiques de protection et de prise en charge des enfants en situation de rue ».
L'ONG Safire organisera une soirée de levée de fonds afin de récolter les fonds nécessaires pour ce projet. Cette soirée aura lieu le 20 avril prochain au centre équestre la Louisa à Belle Vue Harel et se fera grâce au partenariat avec Jacqueline Dalais, l'Oréal professionnel, le centre équestre de la Louisa, Sanjay Maistry, Steeves Ramiah, Tizio, Gold Models, Patricks Floral design, Coream et Anushka Felix.