Suspension commuée en amende pour Dinesh Sooful

Suspendu pour une journée suite à une faute d’interférence commise à l’encontre de Dawn Raid samedi dernier, Dinesh Sooful (Kingmambo’s Legacy) pourra être en selle cette semaine. Le cavalier mauricien a vu sa demande de la conversion de sa mise à pied en une amende être acceptée par le board des administrateurs qui s’est réuni mardi matin.
Dinesh Sooful avait été trouvé coupable d’avoir gêné Dawn Raid après 400m de course. Ce qui a fait que le jockey de ce dernier, Swapneel Rama, avait été contraint de reprendre sa monture sur environ trois foulées. Dans sa lettre, Sooful a fait état du manque de jockeys actuellement en action et que sa faute n’a pas été jugée trop grave par les Racing Stewards.
Le jockey avait aussi été pénalisé pour avoir trop repris Emblem Royale dans la quatrième course de samedi dernier. Il s’est retrouvé avec une amende de Rs 20 000. Dans sa défense, il a fait état qu’il montait Emblem Royale pour la première fois et que le cheval avait tendance à courir avec la tête pointée vers le bas. Il s’était alors retrouvé dans une fâcheuse position et pensait que le cheval pouvait tomber à n’importe quel moment. Il a souligné que les Racing Stewards pensaient à tort qu’il reprenait sa monture, alors qu’il essayait en fait de lui relever la tête.
À noter que les Racing Stewards ont, mardi matin, ouvert une enquête sur la course de Yoda Man. Ils étaient intéressés par deux parties de la course, le départ et les derniers 400m. Sur le départ, ils ont voulu savoir pourquoi Steven Arnold n’avait pas tiré avantage de sa première ligne. L’Australien a expliqué que son cheval a tendance à se montrer ardent s’il est mis sous pression à l’ouverture des stalles. En ce qu’il s’agit des derniers 400m, il a plaidé qu’il ne voulait pas trop faire les extérieurs, mais que la malchance a été de son côté dans la ligne droite finale vu que Yoda Man n’a pu trouver le jour.


ELIONE CHAVES : Le MTC attend toujours
Elione Chaves, le Brésilien engagé comme club jockey par le Mauritius Turf Club, n’a toujours pas obtenu le feu vert des autorités gouvernementales pour exercer au Champ de Mars. La demande a été effectuée il y a environ une quinzaine de jours, mais aucune réponse n’a été obtenue jusqu'ici. On sait qu’un manque de jockeys se fait sentir actuellement vu que certains sont sous le coup d’une suspension alors que d’autres ont déjà quitté le pays.


Des parts achetées par Gavin Glover
Si dans un récent passé la Gambling Regulatory Authority avait opposé son véto au départ des chevaux de la famille Foo Kune, tel n’est plus le cas. Ainsi, sept éléments ont quitté le yard de Rameshwar Gujadhur pour rejoindre celui d’Alain Perdrau. On a aussi appris que Gavin Glover a acheté des parts dans certains de ces chevaux et sera donc copropriétaire avec les fils de Paul Foo Kune. Les chevaux concernés qui ont rejoint Alain Perdrau sont : Chosen Dash, Glorious Goodwood, M L Jet, Noah’s Ark, Sierra Redwood, Jolie Roger et Ramaas. Deux d’entre eux ont été alignés au cours de la 34e journée.


À la retraite
All Magic et Max The Man (Jean-Michel Henry), Van Der Scaler (Ramapatee Gujadhur), Phiri E Kwatile (Maingard) et Shap Shap (Allet) ont été mis à la retraite et ne seront plus en compétition. En revanche, Roventas (Maingard), Olive Garden (Merven), Moi Power (Sewdyal), Pierneef et Zagazig (Allet) ont été temporairement retirés de l’effectif de leur entraîneur respectif.


Bardottier plie bagage !
Jeanot Bardottier n’a été en action que lors d’une seule épreuve à Abu Dhabi, alors qu’il avait été sollicité pour monter dans d’autres épreuves. La raison est que le Mauricien n’a pas respecté les conditions de son contrat et n’a pu faire le poids de 55,5 kg comme il lui était exigé. De plus, l’entraîneur qui l’avait engagé aurait reçu une correspondance faisant part de ses écarts à Maurice. De ce fait, son contrat a été résilié et, dans la foulée, un terme a été mis à son permis de travail. Ce qui ne fait pas honneur au pays, pour une fois qu’une cravache locale a pu dénicher un contrat à Dubaï. Jeanot Bardottier a déjà regagné le pays, mais restera sur la touche car il n’a pas obtenu de permis pour exercer localement.


Prince Lateral passe chez Jones
Prince Lateral évoluera désormais sous la férule de Simon Jones. C’est ce qu’ont décidé ses propriétaires qui sont déjà associés à deux autres chevaux au sein de l’établissement de l’Australo-Mauricien. Ces deux compétiteurs sont Do Be Snappy et Noordhoek Ice. Prince Lateral a accroché une victoire pour Rameshwar Gujadhur cette saison.


WEEK-END INTERNATIONAL : Guyon, Lloyd et Barzalona de retour
Le rideau tombera le 3 décembre sur la saison 2017 avec le traditionnel week-end international qui regroupera des cravaches qui ont été invitées par le Mauritius Turf Club. Comme Turf Magazine l’a déjà annoncé, Jeffrey Lloyd effectuera son grand retour au Champ de Mars. À 56 ans, il exerce ses talents en Australie où il a été sacré champion à Queensland lors des deux dernières saisons. Maxime Guyon sera aussi de la partie. Le Français est connu pour être parmi les meilleurs en France et il ne faut pas oublier qu’il s’est déjà distingué sur notre sol. L'autre Français Michael Barzalona a également accepté l’invitation du MTC. Imran Chisty a été appelé à représenter l’Inde et le club jockey brésilien Elione Chaves a été approché pour être de la fête.
Il y aura par ailleurs de nouvelles têtes. Matthew Chadwick, de Hong Kong, est âgé de 27 ans et monte à 51 kg. Il a été apprenti champion lors de la saison 2008-09 et a obtenu sa licence de jockey complet en 2010. Il est surtout connu pour son partenariat avec California Memory. Il a été le premier jockey de son pays à remporter la G1 Hong Kong Cup. Il compte plus de 300 succès à son actif. L’Australien Luke Nolen est âgé de 37 ans et s’est fait un nom quand il a été associé à une certaine Black Caviar lors de 22 de ses 25 victoires. Craig Zackey est un Sud-Africain et il est encore tout jeune (22 ans). Il a rejoint la SAJA en 2011 et a pu accrocher son premier succès en G 1 alors qu’il était encore un apprenti. Il compte près de 300 victoires à son palmarès. Le cavalier champion 2017 et le Mauricien champion vont aussi apporter leur concours pour que ce week-end de courses soit d’un bon niveau.
Notons que la dernière manche de la compétition Fegentri se tiendra également au cours de ce week-end. Les cavalières qui seront présentes sont : Nora Hagelund Holm (Norvège), Mélissa Boisgontier (France), Larissa Biess (Allemagne), Bethany Baumgardner (États-Unis), Celina Weber (Suisse), Tereza Grbavcicova et Elin Rödjare (Suède).


QUANTUM MAURITIAN JOCKEY SERIES 2017 : Sooful à sept points d’Allyhosain
Dinesh Sooful avait débuté son triplé samedi dernier sur Spin A Coin dans la course d’ouverture, comptant pour la 14e manche du Quantum Mauritian Jockey Series 2017. Il en a ainsi profité pour se rapprocher du leader Jameer Allyhosain, qui n’a récolté aucun point lors de cette manche, Vintage Angel terminant à la cinquième place. Avec 28 points pour deux victoires, deux 2es places et une 3e place, Sooful possède 28 points, soit sept de moins qu’Allyhosain. Avec encore une manche à disputer, tout est possible entre ces deux jockeys, car Jeannot Bardottier n’est plus de la course, tout comme Rye Joorawon. La deuxième place de St Arnault a permis à son jockey Pravesh Horil de récolter ses premiers points de la saison, alors que Swapneel Rama a consolidé son rang dans le Top 5 avec sa troisième place acquise sur Sea Pass.


CHAMPIONNAT DES STAYERS : Solar Star sacré
Solar Star, qui avait remporté The Winter Stakes avant de terminer quatrième dans le Maiden et dans The MTC 175th Anniversary Cup, a été sacré champion chez les stayers après sa troisième place samedi dernier dans la Coupe des Présidents, qui constituait la cinquième et dernière manche. Avec 11 points, le cheval de Rameshwar Gujadhur devance d’un point Enaad et Dawn Raid. Le vainqueur du Maiden 2017 et deuxième dans The Turf Magazine 40th Anniversary Golden Trophy avait fait l’impasse sur The MTC 175th Anniversary Cup pour se concentrer sur la Coupe d’Or. Sinon, Ramapatee Gujadhur aurait fait main basse sur ce trophée aussi. Quant au représentant de Gilbert Rousset, sa deuxième place samedi dernier lui a valu de terminer ex aequo avec Enaad, alors qu’on retrouve un trio composé de Tabreek-M L Jet-Kingmambo’s Legacy au niveau des sept points.