Le président de la Government Hindi Teachers Union (GHTU), Suttyhudeo Tengur, estime, dans la dernière édition de son magazine mensuel Aakrosh, qu’il y aurait « des lézardes sur le mur de L’Alliance Lepep » au vu de la crise secouant la coalition gouvernementale avec les affaires Vishnu Lutchmeenaraidoo, Sangeet Fowdar et Showkutally Soodhun.
Suttyhudeo Tengur écrit, sur un ton ironique, qu’au sein du MSM, qui est « la locomotive de cette alliance », les membres n’ont « pas encore entendu parler des dissensions » au sujet de la démarche du ministre Soodhun « visant à faire venir des investissements arabes dans le pays pour financer le projet de construction » de l’Heritage City. « On rapporte que certains membres du “parti soleil” seraient contre cette démarche. D’où la sortie publique de M. Soodhun, soutenu par son collègue du cabinet, Roshi Bhadain, et du Lord-Maire Oumar Kholeegan, ainsi que quelques centaines de ses partisans, pour montrer à ses détracteurs au sein du parti qu’il n’a pas encore dit son dernier mot dans cette affaire », dit-il.
Et « ce n’est pas tout au MSM », selon Suttyhudeo Tengur : « Il y a aussi cette guerre sournoise entre Roshi Bhadain et Vishnu Lutchmeenaraidoo. Voyez comment le premier nommé prend le dessus sur le second au sujet des grands projets de développement dans le pays. Smart Cities, Heritage City, Jin Fei, le port… Ce sont autant de pôles de développement dont se vantait, il y a encore quelques semaines, Vishnu Lutchmeenaraidoo. Les détails de ces projets ne viennent maintenant que de la bouche de Roshi Bhadain », souligne-t-il.
S’agissant du Mouvman Liberater (ML), Suttyhudeo Tengur écrit que ce parti « connaît aussi des problèmes internes », notamment avec le cas du député Sangeet Fowdar qui, selon lui, « n’est pas du tout satisfait du rôle de son parti au sein du gouvernement de même que de la performance de celui-ci depuis la dernière année ». Il poursuit : « Il y a aussi l’affaire Vijaya Samputh, qui donne également le tournis à la direction du ML. » Le président de la GHTU estime que ce sont « autant de lézardes qui se trouvent sur le mur de L’Alliance Lepep ».