Le leader des Verts Fraternels, Sylvio Michel, a lancé dimanche dernier au Plaza son dernier livre « Combat Fraternels ». Dans cet entretien qu’il a accordé au Mauricien, il commente le budget 2017-18 dans la perspective de la lutte contre la pauvreté ; il retrace les grandes luttes que son défunt frère Élie et lui ont menées à côté des Chagossiens ; les raisons de leur rupture avec la cause chagossienne, et celles du changement d’appellation de son mouvement de l’Organisation Fraternelle en celle des Verts Fraternels et surtout de la nécessité d’adopter la stratégie de l’écologie politique pour faire avancer la cause des descendants d’esclaves pour une réparation.