La fédération mauricienne de taekwondo veut mettre tous les atouts de son côté dans le cadre du tournoi qualificatif continental en vue des Jeux Olympiques de Rio. Échéance qui se déroulera au Maroc du 6 au 9 février prochains. C’est ainsi que quatre combattants coréens seront chez nous du 9 janvier au 6 février afin de servir de sparring-partners à nos éventuels représentants.
Ce sera donc la cinquième fois que des Coréens viennent animer des stages à Maurice, la dernière étant en 2013. « Cette venue tombe à point nommé. Nos combattants auront une préparation adéquate dans l’optique de ce rendez-vous continental qui ne s’annonce guère de tout repos, surtout avec la présence des combattants du Maghreb », souligne l’instructeur national, Mario Hung Wai Wing. Ce dernier misera surtout sur le prometteur James Paterson qui poursuit ses études universitaires en Australie et qui devrait revenir à Maurice au début de l’année prochaine. L’autre combattant qui pourrait être sollicité demeure Yoven Soobramaney actuellement en Angleterre.
Par ailleurs, un stage s’est tenu à Rodrigues samedi dernier. Ce stage dirigé par Mario Hung Wai Wing était ponctué d’un passage de grade et d’une compétition. En attendant qu’un autre stage se déroule en avril, le comité régional a été relancé et a été placé sous la présidence de Jean-Marc Bégué. De ce fait, on s’attend à ce que cette discipline prenne plus d’ampleur dans l’île. Actuellement, une cinquantaine de licenciés se retrouvent dans les deux centres situés à Quatre Vents et Port Mathurin.