Les Championnats d’Afrique juniors ont débuté au High Performance Training Centre de l’ITF de Pretoria pour les sept joueurs mauriciens engagés en U14 et U16 garçons et filles. Après une phase de poule qualificative disputée la semaine dernière, ces derniers sont entrés dans le vif du sujet hier dans les tableaux finaux. Il en ressort que Jason Espitalier-Noël, Christopher Fok Kow (U14) et Zara Lennon (U16) se retrouvent parmi les 16 meilleurs joueurs de leur catégorie.
À l’instar des Championnats d’Afrique australe juniors qui avaient servi au même endroit en janvier d’étape qualificative à l’événement phare, la même formule a été utilisée pour établir l’ordre des joueurs dans les différents tableaux. Les meilleurs d’entres eux, soit ceux et celles ayant terminé en têtes de poule, ont été installés parmi les 16 meilleurs, alors que les autres ont été classés dans l’autre partie du tableau parmi les 16e-32e joueurs.
Cette phase finale s’impose donc en épreuve de vérité au trio mauricien. En U14 garçons, Jason Espitalier-Noël a survolé sa poule en battant 6-2, 6-3 le Tunisien Abderraouf Souissi et le Rwandais Joseph Cyiza 6-2, 6-1. De son côté, Christopher Fok Kow a remporté ses trois matches de poule aux dépens du Mozambicain Bruno Nhavene 6-3, 6-3, du Malgache Toky Ranaivo 6-1, 6-3 et du Tunisien Elyes Marquani 6-2, 6-4. Zara Lennon a également remporté ses deux matches de poule en U16 en venant à bout de la Tunisienne Ferdaous Bahri 6-2, 6-2 et de la Rwandaise Chantal Mutuyimana 6-0, 6-0.
Le plus difficile reste donc à faire dans leur tableau final respectif en se souvenant surtout de ce qui s’était passé en janvier à Pretoria lors de l’étape australe. On avait alors vu les meilleurs africains qui avaient émergé des autres poules afficher clairement leur niveau et leur prétention.
Les quatre autres joueurs mauriciens ont connu des revers plus cuisants pour certains que pour d’autres. Anthony Kwok (U16), qui effectue ses débuts dans l’événement, a concédé trois défaites, terminant 4e et dernier au classement et perdant 5-7, 0-6 contre l’Algérien Youcef Rihana, 4-6, 0-6 contre le Tunisien Skander Ben Abdallah et 1-6,1-6 contre le Zambien Thando Longwie-Smit.
Dans cette même catégorie, Kenny Ah Chuen a pu sauver la face en l’emportant 7-5, 6-2 contre le Zimbabwéen Tanaka Chabata. Il s’est incliné 2-6, 2-6 contre le Marocain Soufiane El Mesbahi et 6-7, 4-6 contre l’Ivoirien Cyrille Lago. Celui-ci a terminé en tête de poule avec trois victoires contre deux au Marocain.
En U14 filles, Sarah Introcaso et Céline Wan Min Kee, qui en sont également à leur première expérience à ce niveau, se sont contentées des 3e et 4e places dans leur poule respective. Après deux défaites subies face à la Marocaine Hajar Hssine 0-6, 2-6 et la Kenyane Sneha Kotecha 1-6, 1-6, Introcaso a fini par gagner contre la Rwandaise Grace Gisubizo Ndahunga 6-1, 6-0. Par contre, Céline Wan Min Kee a chuté 1-6, 2-6 contre la Nigériane Barakat Quadri, 4-6, 6-4, 2-6 contre la Kenyane Angela Nyangweso et 3-6, 1-6 contre la Malgache Finaritra Andriamadison.     
Les joueurs ont quitté Maurice depuis le 6 mars et sont accompagnés du coach fédéral, Jean-Marc Randriamanalina.