Lors des demi-finales du ITF U18 qui se sont jouées hier au Centre national de tennis à Petit Camp, Amélie Boy a confirmé son statut de tête de série n°2. Elle est la seule représentante de Maurice en demi-finale car Zara Lennon a chuté en quarts. Engagée dans la deuxième rotation face à l’Indienne Mehra Vipasha, Amélie Boy n’a pas eu à forcer pour l’emporter sur le score de 6-2 et 6-2. Sa prestation d’hier devait lui permettre d’entrevoir les demi-finales avec beaucoup plus de sérénité.
Par contre, l’autre Mauricienne engagée hier, Zara Lennon, n’a pu se qualifier. Elle est tombée sur une adversaire plus coriace qu’au second tour. L’Autrichienne Anna Gross a ainsi remporté le match 2-0 (6-3, 6-4). Amélie Boy devait faire face à la Hong-Kongaise Wing Ka Lin en demi-finale, tandis qu’Anna Gross devait être confrontée à la tête de série n°1, Tiffany Lagarde, qui s’est imposée 2-0 (6-2, 6-1) contre la Hong-Kongaise Jade Masuda Kaeeasch.
En double dames, le tandem zimbabwéen Rufaro Magarira-Heidi Moyo n’a pas fait long feu face à la paire Amélie Boy-Zara Lennon. Les Mauriciennes se sont imposées 6-1 et 6-1. Elle devaient affronter la paire Gauri Bhagia-Skia Kung, qui se s’est qualifiés suite au walk-out de la paire Tara Gilich-Jade Masuda Karrasch. L’autre demi-finale devait opposer les Sud-Africaines Tarsin Hart et Alexis Tensfeldt face à la Hong-Kongaise Wing Ka Lin et la Chinoise Jiayun Zhu.
En simple hommes, l’Américain Arjun Sriram, l’Espagnol Ignacio Benzal Alia, le Suédois Olof Wiklund et le Namibien Schalk Van Schalkwyk ont tous remporté leurs quarts de finale. En double hommes, on note la bonne prestation du Hong-Kongais Sebastian Nothhaft et du Zimbabwéen Tinashe Taruberekera, qui ont vaincu la paire Thabo Ncube-Codie Van Schalkwyk 6-3 et 6-2.