Malgré les interruptions dues aux intempéries, les Mauriciennes Amélie Boy et Zara Lennon n’ont pas déçu le public présent lors des demi-finales féminines de tournoi de tennis ITF U18 (Grade 4) Petit Camp Open 2017 hier matin. Elles ont été exactes au rendez-vous avec Boy, qui a de surcroît un titre à défendre en simple. Engagée en demi-finale de double dames, la paire mauricienne a réalisé un autre sans-faute et dispute la finale aujourd’hui.
Amélie Boy, championne en exercice (214e mondiale et tête de série n°1), a sorti la Hong-Kongaise Wing Ka Lin, 2-0 (6-4, 6-2), non sans avoir connu quelques frayeurs en début de partie. Menée au score 3-4 dans le premier set, elle a toutefois bien rebondi pour conclure victorieusement 6-4. La seconde manche n’a été que presque formalité pour la Mauricienne, qui a exploité sa grande taille avec des attaques aériennes qui ont eu raison de son adversaire 6-2.
Éliminée en demi-finale lors de l’édition précédente, Zara Lennon (448e mondiale) avait à coeur de remporter son match et jouer la finale. « Je voulais vraiment me racheter de mon élimination de l’an dernier », a lâché Lennon après son match face à la Zimbabwéenne Ruffaro Magarira. Malgré une interruption du match à cause d’une pluie persistante qui a duré environ une bonne heure, la Mauricienne a montré du caractère. Elle s’est facilement débarrassée de son adversaire du jour 2-0 (6-1, 6-0).
« Je n’étais pas stressée. Mes services ont déstabilisé mon adversaire et j’ai profité de cet atout pour m’imposer », poursuit la Mauricienne, qui préparait déjà dans sa tête cette finale 100% mauricienne. « Ce ne sera pas évident de jouer contre son amie en finale. Mais des fois cela fait la beauté du sport. Avec Amélie, on s’est encouragées mutuellement au fil du tournoi et là c’est la dernière étape. »
Les deux Mauriciennes font équipe en double dames. En demi-finales hier, elles ont battu la paire indienne Gauri Bhagi-Trisha Vinod 2-0. Soit 6-4 et 6-3, et rejoignent les Hong-Kongaises Wing Ka Lin et Jiayun Zhu pour le titre 2017.