Onze Mauriciens, soit six garçons et cinq filles, étaient en lice hier au Centre national de tennis à Petit-Camp afin de prétendre à une éventuelle qualification pour les quarts de finale du tournoi de l’ITF U18. En simple hommes, Anthony Kwok et Kenny Ah Chuen ont remporté leur match et accèdent au tour suivant. Les autres Mauriciens ont tous été battus.
Lors de la troisième rotation des matches joués hier matin, le champion de Maurice, Anthony Kwok, a affronté le vainqueur de grade 4 du simple hommes, Pol Sanchez Vinas. Le Mauricien a été déclaré vainqueur suite à l’abandon de l’Espagnol, qui a contracté une blessure à l’épaule, ce qui ne lui a pas permis de poursuivre le match. Notons que Kwok a remporté le premier set au tie-break (7-5). Au quart de finale, le Mauricien devait affronte le Tchèque Jan Jermar, qui s’est débarrassé de l’Indien Rishikrishna Ayyappan au premier tour sur le score de 2-0, soit 6-3 et 6-2.
Le deuxième Mauricien à s’être qualifié est Kenny Ah Chuen, qui a remporté son duel contre l’Indien Jaishvin Sidana 2-0 (6-3, 6-1). Il rejoint donc son compatriote lors du second tour où il devait affronter le Suédois Hugo Brungs. Un adversaire à prendre au sérieux car au premier tour Brungs a éjecté une tête de série, le Polonais Makary Adamek, 2-0 (6-1, 5-2).
Aujourd’hui, quatorze Mauriciens devaient jouer les quarts de finale qui ont débuté à 9h. Chez les filles, les Mauriciennes Amélie Boy, tête de série n°2, et Zara Lennon (n°3) devaient être en action. La championne de grade 4 en simple dames, Amélie Boy, devait affronter la Malgache Finaritra Andriamadison. Quant à Zara Lennon, elle devait faire face à l’Indienne Riddhi Sharma.