Après les finales de grade 4 qui ont eu lieu vendredi dernier au centre national de tennis à Petit Camp, les qualifications pour le tournoi de grade 5 ont eu lieu samedi. Trois Mauriciens étaient en lice pour prétendre à une éventuelle qualification pour cette édition 2017. Ils ont tous échoués dans leur démarche.
Jake Lam Hau Chung a affronté l’Américain Parker Collins, qui a battu le Mauricien 2-0, soit 6-2 et 6-4, ce qui lui a permis d’accéder au second tour des qualifications contre le Suédois Eric Van Nunen. Lors de ce match, Collins a dû s’employer afin d’avoir son ticket pour le prochain tour. L’Américain a néanmoins remporté son match 2-0 (6-4, 6-4).
Le deuxième Mauricien à prendre part aux qualifications samedi était Lucas Lai Lat Fur. Celui-ci est tombé sur plus fort que lui. Il a perdu son match 2-0 (6-2, 6-2) contre le Suédois Nicolas Stromberg. Ce même Suédois a assuré sa place pour le prochain tour en s’imposant en trois set contre l’Israélien Ron Mansdorf sur le score de 2-1 (3-6, 6-3, 6-0). Quant à Sébastien Liu Chung Ming, il n’a pu se qualifier contre l’Américain Arjun Sriram. Le Mauricien s’est incliné 2-0 (6-2, 6-0).
Aujourd’hui, 29 matches sont au programme. Ceuxci ont débuté ce matin à 9h. Onze Mauriciens, soit six garçons et cinq filles, se sont alignés. Le vainqueur de grade 4 du simple hommes, Pol Sanchez, devait affronter le Mauricien Anthony Kwok, qui est régulièrement tombé dans les précédentes tentatives à accéder au deuxième tour (2014, 2015 et 2016).